Terra Ecuador » Trek & Ascension » Trek dans les grands espaces de l’Avenue des volcans

Treks dans les grands espaces de l'Avenue des Volcans

Des paysages grandioses desquels se dégage une sereine harmonie et au cœur desquels vit une population chaleureuse et hospitalière. C’est bien sûr le pays des volcans : ces dizaines de volcans de toutes tailles, dont certains en activité, sont autant de sentinelles dominant l’Altiplano. Ce voyage très complet, accessible à tout marcheur, comblera le voyageur qui souhaite connaître toute la palette de paysages de l’Equateur. En deux semaines, nous découvrons l’Altiplano du nord au sud et les hauts volcans qui ont fait la célébrité du pays, A la rencontre de l’Avenue des Volcans équatoriennes Un circuit varié, favorisant une acclimatation progressive, pour partir à la rencontre des Andes, des populations qui y résident et d’une biodiversité qui en surprendra plus d’un. Cette traversée nomade du Nord et au Sud de l’Equateur vous permettra de découvrir une kyrielle d’écosystèmes, à votre rythme, dans le cadre d’une Nature majestueuse et préservée.Au-delà des paysages enchanteurs, de l’ivresse des grands espaces, ces marches constitueront un formidable prétexte pour appréhender la richesse culturelle et ethnique des communautés peuplant les páramos et vallées équatoriennes méconnues. A vos bâtons et chaussures pour sillonner les sentiers uniques de l’Equateur dans le cadre de randonnées à couper le souffle andin !

Trekking
20 Jours

CARTE

JOUR PAR JOUR

JOUR
1

Aéroport de Quito - Quito

Accueil à l'aéroport de Quito par un guide francophone (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Transfert privé avec chauffeur hispanophone depuis l'aéroport de Quito jusqu'à l'hôtel.

Vous passerez la nuit à l’hôtel Vieja Cuba à Quito.

JOUR
2

Quito Centre Historique - Quito

Quito, capitale de l’Equateur, est un véritable écrin posé au creux des volcans Pichincha, Cayambe et Antisana. Elle est perchée à 2830 mètres, ce qui en fait la seconde capitale la plus haute du monde. Elle a été la première ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1978; son centre historique est le plus grand et le mieux conservé d’Amérique Latine.

Départ à 8h30: pour vous donner un bon aperçu de la ville en une demi-journée, nous nous dirigerons vers le Panecillo, petite colline dominant la ville couronnée par la statue de la Vierge de Quito. Vous profiterez d'une très belle vue panoramique.

Ensuite vous effectuerez une visite du centre colonial et républicain de Quito :

  • l’église de la Compagnie de Jésus (des Jésuites);
  • l'église de San Francisco (des Franciscains);
  • la Grand Place où se situent le Palais présidentiel (Carondelet) et la Cathédrale de Quito.

Vous irez au marché couvert de Santa Clara, marché typique de Quito où l’on vend fruits et légumes, poissons, viande… l’occasion de se rapprocher un peu plus de la vie locale.

Si vous le souhaitez, votre guide vous orientera pour déjeuner sur place (le cochon rôti y est succulent).

Vous visiterez le musée Mindalae d'artisanat ethnohistorique situé dans le quartier touristique de La Mariscal. Ce musée privé offre une présentation dédiée aux activités des peuples autochtones, en articulier de l'Amazonie et à leur cosmovision et pratiques chamaniques.

Temps libre dans la capitale équatorienne. Vous avez de multiples choix de visites, selon ce que vous avez déjà fait et le temps libre dont vous disposez:

- marché d'artisanat dans le quartier de La Mariscal pour vos derniers achats, ou sur la rue Amazonas;

- des musées: l'Alabado, archéologique, dans le Centre Historique ou encore le Musée de l'artiste moderne Guayasamin (quartier de Bellavista), le musée d'artisanat Mindalae dans La Mariscal ou bien le musée archéologique Weilbauer de l'Université Catholique (quartier La Floresta);

- le téléphérique pour un point de vue sur Quito et ses environs depuis le Pichincha, avec une ballade sur les flancs du volcan;

- le jardin botanique du parc La Carolina, avec sa magnifique collection d'orchidées;

- les sites archéologiques en ville de Rumipamba ou La Florida (une préférence pour ce dernier);

- flâner dans le Centre Historique (rue de La Ronda par exemple);

- vous arrêter à une terrasse de café dans le quartier de La Mariscal.

Vous passerez la nuit à l’hôtel Vieja Cuba à Quito.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
3

Quito - Rucu Pichincha

Le Teleferico quitte la base du volcan Pichincha à 2800 mètres pour vous emmener à plus de 4000 mètres et vous offrir une vue spectaculaire sur Quito et les montagnes environnantes. A la station d’arrivée de Cruz Loma, vous pourrez observer le panorama. Pour ceux qui le souhaitent, vous pourrez marcher le long de sentiers aménagés dont un conduit jusqu'au sommet Rucu du volcan Pinchica, en 5 à 6 heures de marche aller-retour.

TREK RUCU PICHINCHA:

Vous monterez ce matin en téléphérique jusqu'à Cruz Loma (4100m) d'où commence votre trekking vers le sommet du Rucu Pichincha (4690m). Vous aurez une vue panoramique de Quito et de ses environs. Si le temps est bon, vous pourrez voir jusqu'au Cotopaxi, au Cayambe et à l'Antisana. Pique-nique près du sommet et redescente jusqu'au téléphérique, au bas duquel vous attend votre véhicule.

Durée : 4 à 5 heures - Dénivelé : +590m / -590m - Altitude max : 4690 m

Consultez la carte jointe pour vous faire une idée du parcours.



Vous passerez la nuit à l’hôtel Vieja Cuba à Quito.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
4

Quito - Mitad del Mundo - Cochasqui - Otavalo

Vous prendrez la direction de la Mitad del Mundo, au nord de Quito.

Visite du site archéologique de La Florida et de son petit musée. La particularité de ce site funéraire est d'y voir les tombes ayant appartenu à la culture Quitu et la manière dont ils enterraient leurs morts, par famille et génération. Elles ont entre 15 et 17 mètres de profondeur et sont liées à des personnages de haut rang de cette culture, ce qui a été déduit par le nombre de bijoux et les vêtements raffinés trouvés sur place. Les Quitu ont occupé cette région entre 200 avant J.C. jusque 680 après J.C.

Vous vous rendrez à « La Mitad del Mundo » pour poser un pied dans l’hémisphère sud et l’autre au nord ! Le site comprend différents pavillons qui traitent des sujets géographiques et culturels de l’Équateur, dont le pavillon français consacré à l’expédition de Charles-Marie de La Condamine qui détermina en 1736 le premier emplacement de la ligne équatoriale (avec quelques centaines de mètres d'erreur d'appréciation :).

Le musée n'est pas inclus dans cette visite car nous le trouvons sans grand intérêt.

Vous prendrez la route pour Otavalo, région mondialement réputée pour son artisanat.

Visite des pyramides de Cochasqui, inscrites au patrimoine mondial de l’humanité, et considérées comme le plus important site archéologique du nord des Andes équatoriales. Ce site comprend 15 pyramides et 20 buttes funéraires. L’histoire de Cochasqui, dont la construction est attribuée aux Indiens Quitus Cara, remonte au IXème siècle. Et selon les interprétations, ce fut un lieu de cérémonie et/ou d’habitation pour les élites, ou encore un observatoire astronomique. Les interrogations quant à l’objet du site restent nombreuses… nous tenterons d’en savoir un peu plus sur place... au lieu des nombreux lamas en liberté sur le site. Sachez aussi que Cochasqui fut gouvernée par la princesse Quilago dont la vie constitue aussi une énigme.

Vous passerez la nuit à l’hôtel Acoma à Otavalo.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
5

Otavalo - Lac de Cuicocha - Cotacachi - San Clemente

Vous visiterez ce matin le célèbre marché indigène d'Otavalo, le marché équatorien d'artisanat le plus important des Andes.

Vous y croiserez les indigènes Otavaleños chaussés d’espadrilles, coiffés de chapeaux de feutre brun et portant sur les épaules un poncho bleu. Ce sont les indigènes les plus prospères d’Équateur et sont de redoutables commerçants.

RANDONNÉE DE CUICOCHA:

Vous vous rendrez dans la réserve écologique Cotacachi-Cayapas pour effectuer une randonnée autour de la lagune de Cuicocha; rendez-vous des amoureux de la nature avec une flore très variée (orchidées, oreilles d’éléphant…). Vous démarrerez à 2936 m et passerez par un mirador, point culminant à 3486 m d’où vous jouirez d'une vue spectaculaire sur le miroir des eaux cristallines avant de revenir au niveau du lac. Par temps clair, vous pourrez voir les sommets enneigés des volcans Cotopaxi et Cayambe et les cratères des volcans Cotacachi et Imbabura.

Durée estimée : 4 à 5 heures - Dénivelé : -550m/+550m - Altitude max : 3486 m

Arrêt à Cotacachi célèbre pour ses confections en cuir, exportées dans le monde entier.

Vous prendrez la route vers Ibarra.

Vous rejoindrez la communauté de San Clemente, communauté indienne sur les flancs de l’Imbabura. Vous serez accueillis dans une famille dont vous partagerez le gîte et le couvert.

Vous passerez un peu de temps avec votre famille d’accueil, une occasion privilégiée de découvrir leur mode de vie, leur culture et leurs traditions. Au cours de vos promenades dans la communauté avec vos hôtes, vous découvrirez San Clemente, sa population, ses artisans, ses habitants qui s'adonnent aux travaux des champs, son sentier secret regorgeant de plantes médicinales soigneusement entretenues par ses bénéficiaires, les élevages de cochons d'Inde ou de lamas, et bien d'autres choses encore...

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
6

Imbabura - San Clemente

Départ de la communauté pour une marche au milieu du paramo vers le sommet de l’Imbabura. Vous aurez de magnifiques point de vue sur les vallées et volcans alentours. Nous adapterons donc cette marche en fonction de la forme et l’envie du groupe.

Vous rejoindrez la communauté de San Clemente, communauté indienne sur les flancs de l’Imbabura. Vous serez accueillis dans une famille dont vous partagerez le gîte et le couvert.

Vous passerez un peu de temps avec votre famille d’accueil, une occasion privilégiée de découvrir leur mode de vie, leur culture et leurs traditions. Au cours de vos promenades dans la communauté avec vos hôtes, vous découvrirez San Clemente, sa population, ses artisans, ses habitants qui s'adonnent aux travaux des champs, son sentier secret regorgeant de plantes médicinales soigneusement entretenues par ses bénéficiaires, les élevages de cochons d'Inde ou de lamas, et bien d'autres choses encore...

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
7

Ibarra - Otavalo - Peguche - Mojanda - San Pablo del Lago

Vous prendrez la route vers Otavalo.

Vous vous rendrez au village de Peguche où vous visiterez sa cascade sacrée et découvrirez l'artisanat de fabrication d’instruments musicaux andins avec peut-être une session de musique locale et de tissage, art maîtrisé de longue date dans la région.

RANDONNÉE MOJANDA - FUYA FUYA:

Vous vous rendrez à la Lagune de Mojanda. Ce lac est situé dans un endroit paisible à environ 3700 mètres. Il est entouré de prairies inclinées avec en toile de fond le volcan Fuya-Fuya. Suivant votre forme, vous pourrez monter au sommet du Fuya-Fuya (4265 mètres, 3-4 heures), ce qui vous permettra par temps clair d’avoir une vue sur les sommets enneigés des volcans Cotapaxi, Cayambe, Antisana et les cratères des volcans Cotacachi et Imbabura. Sinon, vous pourrez effectuer le tour de cette très belle lagune (2-3 heures).

Durée estimée : 3 à 4 heures - Dénivelé: +600m/-600m - Altitude max : 4265 m

Vous passerez la nuit à l'Hacienda Cusin, à proximité du lac de San Pablo, lieu qui a su conserver le caractère et l'authenticité de ces temps anciens, avec un accueil chaleureux et familial.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
8

Otavalo - Cayambe - Quitsato - Mulauco

Vous regagnerez Cayambe depuis la région d'Otavalo, en bénéficiant d'un magnifique paysage de montagnes.

RANDONNÉE JUSQU'AU REFUGE DU CAYAMBE:

Départ matinal en voiture pour rallier Cayambe puis monter sur la route sinueuse vous menant à la la cascade de "los Mirlos" d’où commencera votre randonnée.

Vous traverserez ensuite une "forêt sèche" pour monter progressivement dans les nuages et le paramo humide jusqu'au refuge "Berge-Oleas Ruales" sur le volcan Cayambe.

Le sentier est bien balisé et vous emmènera jusqu'à 4700m au pied du glacier. Vous disposerez d'un moment pour admirer le panorama, récupérer avant de descendre tranquillement via le même itinéraire jusqu'à la cascade où votre véhicule vous attendra.

Durée estimée: 3 à 4 heures - Dénivelé: +400m/-400m - Altitude max : 4700 m



Arrêt à la latitude 0°: Un cadran solaire géant matérialise la ligne de l'Équateur. On vous expliquera les phénomènes observables depuis cet endroit mythique pour nous et les civilisations qui nous ont précédées. Vous pourrez y découvrir comment les populations locales intègrent les rythmes et activités saisonnières dans le calendrier agricole et quel en est le sens, entre ciel et nature.

Vous laisserez derrière vous Quitsato pour rejoindre Quito.

Vous passerez la nuit à l'Hacienda Las Cuevas Terra Lodge.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
9

Antisana

Visite de la réserve de l’Antisana, quatrième plus haut sommet d’Equateur (4704 mètres d'altitude). Vous découvrirez des paysages typiques des paramos, différentes lagunes (dont celle de la Mica) et aurez l’opportunité d’apercevoir différentes espèces d’oiseaux dont notamment le fameux condor. Sur place, possibilité de faire une randonnée de 30 minutes ou de deux heures à côté de la lagune de Mica.

Journée dédiée à l'ornithologie dans la région du volcan Antisana. Vous commencerez par observer les falaises de nidification du condor andin avant d'entrer dans la réserve de l'Antisana. Vous rejoindrez la lagune de la Mica pour poursuivre votre observation des grands rapaces mais aussi d'espèces aquatiques comme la Grèbe à belles joues, le canard à queue pointue, le vanneaux des Andes, la sarcelles à ailes bleues, le Grand Chevalier et le hiboux des marais.

Note : les entrées éventuelles pour visiter la réserve seront à payer sur place.

Vous passerez la nuit à l'Hacienda Guaytara.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
10

Saquisili - Sigchos - Chugchilan - Isinlivi

Vous visiterez ce matin le marché de Saquisili (uniquement le jeudi), considéré comme le marché indigène le plus important du pays. Ce centre économique régional attire un grand nombre d’indigenas venus vendre ou acheter de tout, du bétail à la cotonnade. Le marché se répartit sur 8 places, chacune dédiée à des marchandises spécifiques.

Vous prendrez ensuite une route spectaculaire mais peu fréquentée qui serpente au milieu des montagnes avec des vallées encaissées; les paysages sauvages et splendides compensent la difficulté du déplacement. Nous sommes au cœur de la culture andine avec les villages andins de Sigchos et Chugchilan

Vous passerez la nuit et dînerez à l’hôtel Llullu Llama à Isinlivi. Notez que vous aurez une chambre privée mais avec toilettes partagées.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
11

Isinlivi - Chugchilan

BOUCLE DE QUILOTOA (EN AUBERGE DE MONTAGNE):

Départ de votre auberge à Isinlivi dans un cadre rural authentique et vallonné de toute beauté; nous sommes au cœur de la culture andine et vous pourrez croiser les habitants qui partent cultiver leurs champs, dessinant des mosaïques multicolores sur les flancs des montagnes environnantes.

Vous descendrez au travers de canyons jusqu’au petit village d’Itualo où vous pourrez éventuellement visiter l’école avec l’autorisation du directeur.

Votre chemin longe ensuite le rio Toachi avant de remonter jusqu’à Chugchilan.

Marche : 5 à 6 heures - Dénivelé : -450m / +800m - Altitude max : 3200 m.

Vous passerez la nuit et dînerez à l’hôtel Mama Hilda à Chugchilan.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
12

Chugchilan - Quilotoa

Après un petit déjeuner dans notre auberge, nous descendrons vers le Rio Sigui pour une longue remontée jusqu’à la Lagune de Quilotoa. En chemin nous pourrons observer quelques ruines, les gorges du Rio Toachi et quelques paysans avec leurs boeufs qui s’activent à la tâche, peut-être même quelques lamas et alpagas. Vous ne regretterez pas les 5 heures de marche quand les eaux vertes émeraudes de la lagune s’offriront à vous au fond du cratère qui culmine à 3854 m.

Marche : 5 à 6 heures - Dénivelé : -200m / +900m - Altitude max : 3854 m.

Arrivée dans le petit village autochtone qui surplombe la lagune de Quilotoa (3854 m). Cette lagune vous surprendra par ses eaux émeraudes, en raison de la présence de souffre. Les reflets des nuages ou de la couleur des cieux sont en général un spectacle qui ne laissera pas votre appareil photo au repos. La lagune est nichée au creux d'un volcan qui serait considéré encore actif.

Une légende raconte que l’Inca Atahualpa aurait fait cacher un trésor dans la lagune, ce qui lui donne une dimension supplémentaire…

Si vous le souhaitez, vous pourrez effectuer une marche d’environ 2 heures pour descendre au fond du cratère jusqu'aux abords de la lagune.

(Pour remonter, possibilité de louer une mule sur place au prix de 10 USD)

Visite du centre communautaire de Shalala à Quilotoa pour y découvir un joli mirador sur la lagune et des vues à couper le souffle sur la caldera.

Vous passerez la nuit et dînerez à l’auberge Alpaga Quilotoa.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
13

Quilotoa - Tigua - Parc Cotopaxi - Calpi - Riobamba

Dernier jour de trek dans la cordillère Occidentale. Marche depuis la lagune de Quilotoa jusqu'au village de Tigua en suivant le canyon du rio Toachi. Au fur et à mesure que vous descendez le canyon, vous pourrez noter le changement de climat et d'écosystème. Les hautes parois du canyon vous entourent pendant toute votre descente qui suit les belles et sauvages rives de la rivière.

Marche: 4 à 5 heures - Dénivelé : -650m / +350m - Altitude max : 3854 m.

Vous prenez la route pour le parc du Chimborazo.

Vous prendrez la route pour Riobamba, tranquille petite ville andine entièrement reconstruite après le tremblement de terre de 1797.

Halte sympathique au musée du lama qui présente la relation des populations andines au lama (l’élevage, son utilisation médicinale,...). Vous saurez enfin la différence entre un lama, un alpaga, une vigogne et un guanaco.

Riobamba, surnommée la sultane des Andes, est une tranquille petite ville andine entièrement reconstruite après le tremblement de terre de 1797. Vous visiterez le parc Pedro Vicente Maldonado avec sa cathédrale partiellement détruite lors du tremblement mais dont a été conservée la façade d’origine. Nous ferons un arrêt à son marché riche en couleurs avant de nous rendre au point de vue de Quitoloma où en toile de fond domine l’église franciscaine, et d'où l'on peut observer le Chimborazo.

Visite d'un atelier de Tagua, l'ivoire végétal. La tagua représente une fantastique alternative à l'ivoire d'origine animale. Provenant d'un petit palmier, son fruit, de la taille d'un très gros œuf, se laisse sécher puis son écorce tombe et le travail de sculpture peut alors commencer.

De nombreux artistes réalisent de belles pièces qui, une fois polies, ressemblent ont toutes les propriétés de l'ivoire classique, d'où son appellation d'ivoire végétal. Difficile alors de ne pas ramener un souvenir...

Vous passerez la nuit à l'hôtel Bella Casona à Riobamba.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
14

Riobamba - Parc du Chimborazo

Vous reprendrez ensuite la route vers le Nord vers le Chimborazo depuis Riobamba, tranquille petite ville andine entièrement reconstruite après le tremblement de terre de 1797.

Visite de la réserve naturelle du Chimborazo.

Dans un paysage de « paramo » aux hautes herbes typiques de cette région andine, vous croiserez certainement un groupe de vigognes composé aujourd’hui de 2300 individus suite à leur réintroduction en 1990. Vous monterez en voiture jusqu’au refuge Carrel à 4800m.

Ensuite vous pourrez vous rapprocher du sommet (optionnel, vous pouvez rester au niveau du refuge si vous jugez que vous n'avez pas la condition physique pour monter), le plus haut d’Équateur culminant à 6310 m. en rejoignant le second refuge Whymper à 5100 m d’altitude.

Vous ne serez pas loin des premières neiges et jamais aussi proche du soleil car du fait du renflement de la terre au niveau de l’Équateur, le sommet du Chimborazo est considéré comme le plus éloigné du centre de la terre.

Vous passerez la nuit à l’hôtel Chimborazo Lodge dans le Parc national Chimborazo.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
15

Riobamba - Achupallas - Las tres cruces

Transfert en véhicule privé jusqu'à Achupallas.

TREK DE L'INCA 3J/2N (sous tente) La piste part d’Achupallas où nous retrouvons nos mules avec leur muletier. Elle se transforme ensuite en chemin pavé menant à un col, que vous franchirez en vous faufilant dans une petite grotte. Nous longerons la vallée du Rio Cadrul avant d’établir notre premier campement à 3700 mètre dans les environs de Laguna Las Tres Cruces et ses eaux étincelantes. Nuit en campement. Marche : 5/6 heures Dénivelé : (- 600 et +600m) Altitude max : 3700 m

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
16

Las tres cruces - Paredones

Après le petit déjeuner et avoir rechargé nos mules, nous reprenons notre randonnée. Nous passerons des arêtes rocheuses et un col à 4200 mètres, contournerons des vallées marécageuses et suivrons la piste sous le sommet du Quilloloma. Les vestiges de l’ancienne route Inca se dressent dans la vallée en contrebas. Nous camperons près de la Lagune Culebrillas et de petites ruines incas, baptisées paredones (murs en ruines) à 3800 mètres.

Nuit en campement. Marche : 5/6 heures Dénivelé : (+600m) Altitude max : 4200 m

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
17

Paredones - Ingapirca - Cuenca

Cette journée sera la plus facile, environ 3 heures de marche pour atteindre le village de San Jose d’où nous aurons encore 1 heure de marche jusqu’à la rivière Silante où nous retrouverons notre voiture pour aller visiter les ruines d’Ingapirca. Marche: 3 heures Dénivelé : (-200m) Altitude max : 3700 m

Visite d'Ingapirca qui se traduit en langage cañari par le « mur de pierre inca ».

C'est le site Inca le plus important d’Équateur et ici la pierre est chargée d’histoire et de légendes. Ingapirca a été bâti par l’inca Huayna Capac au XVème siècle. Ce fût une imposante forteresse abritant également un temple, des entrepôts et un observatoire comprenant de superbes exemples de pierres assemblées sans mortier; ce complexe constituait certainement un tambo (relai) le long de la voie royale inca de Quito à Cuenca. Les gens du pays y voient aussi la forme d’un puma.

Alors une fois au cœur de la bête, vous prendrez un sentier qui vous éloigne du site pour y trouver Inganahui, le visage de l’inca que la pluie et le vent ont sculpté dans la roche inspirés sans doute par des puissances incas.

Puis retour au site et pour ceux qui le souhaitent, visite du musée dédié à ce lieu découvert par le savant français La Condamine.

Déjéuner au restaurant Posada Ingapirca.

Vous rejoindrez ensuite la jolie ville de Cuenca, par une route serpentant au milieu des Andes et offrant de magnifiques panoramas sur les patchworks colorés de cultures agricoles typiques et les derniers volcans élevés du sud de l’Équateur.

Vous passerez la nuit à l’hôtel Cuenca.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
18

Cuenca

Considérée comme la plus belle du pays, la ville de Cuenca (2 550 m) était jadis baptisée Guapondelic, « la vallée aussi grande que le ciel ». Cette cité coloniale, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1999, est une ville mêlant ambiance chaleureuse et vivante à de splendides édifices historiques.

Aussi pour s’imprégner des couleurs chaudes de Cuenca, nous flânerons dans les rues pavées, bordées de maisons blanches aux toits de tuiles romanes et aux balcons de fer forgé fleuris. Cuenca est également unique pour les trésors d’art colonial qu’elle abrite au cœur de ses églises et couvents des XVIIe et XVIIIe siècles. Nous pourrons découvrir la cathédrale, le panorama depuis le belvédère El Turi, les places fleuries, les églises et un tour dans le marché couvert nous permettra de nous immerger un peu dans la vie locale. Nous visiterons une fabrique de Panama (sauf le dimanche) établie à Cuenca depuis plus de 60 ans où nous pourrons suivre les différentes étapes de la fabrication du fameux Panama originaire d’Équateur.

Visite du musée de la Banque Centrale. Ce musée, installé près des ruines de Todos los Santos, propose des collections ethnographiques, auxquelles s’ajoutent des œuvres d’art colonial et moderne ainsi que des vieilles photographies de Cuenca. Ce musée a également hérité de la collection de céramiques pré-incas du prêtre salésien Crespi, mort dans les années 1980, dont la datation est en cours. Ce musée est le seul à proposer une collection de têtes réduites dites « tzanzas » des indiens Shuar de l’Amazonie. (Remplacé par la visite du musée des Cultures aborigènes si dimanche).

Derrière le musée de la Banque Centrale se trouve le parc archéologique Pumapungo. Vous pourrez flâner au milieu des vestiges de l'ancienne cité inca Tomebamba que les conquistadors espagnols ont démantelée pour construire Cuenca. Le lieu est aussi agrémenté d'un jardin de plantes endémiques. Le Temple du Soleil et le couvent des vierges du Soleil faisaient partie de l'une des villes les plus imposantes et magnifiques de l'ancien empire Inca.

Suggestion de visite :

Profitez d'un moment de détente dans les thermes Piedra de Agua. Vous pourrez profiter des bains thermaux en intérieur et extérieur, des douches de pluie et du hammam. Si vous le souhaitez vous pourrez réserver sur place un massage ou l'accès aux piscines de boue volcanique bleue ou rouge.

(à payer sur place : environ 35 US$ par personne).

Vous passerez la nuit à l’hôtel Cuenca.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
19

Cuenca - Parc Cajas - Guayaquil

Cap maintenant à l’Ouest pour remonter vers le parc Cajas depuis Cuenca où vous aurez de magnifiques points de vue sur les nombreux lacs que compte cet espace protégé.

Le Parc national Cajas est situé sur la Cordillère occidentale au Sud des Andes équatoriennes à 35 km de Cuenca. Son altitude varie de 3.156 à 4.450 m et a une superficie de 288 km2 qui comprend un complexe lacustre de 235 lagunes d’origine glaciaire, connectées entre elles par des petites rivières ou des ruisseaux. Le parc abrite des sites d’intérêt archéologique, parmi lesquels plusieurs tronçons du Qhapaq Ñan (Chemin Royal Andin) qui relie la côte avec la sierra (hauts plateaux) et qui pendant les périodes pré-Inca et Inca servait entre autres à la circulation du coquillage Spondylus, un objet d’une grande valeur économique à cette époque.

Vous pourrez effectuer une randonnée avec un guide local. Le choix du sentier sera fait sur place selon la durée et la difficulté.

Puis vous prendrez la route pour rejoindre Guayaquil, capitale économique et plus grande ville de l’Équateur. Vous descendrez au milieu des montagnes jusqu’à arriver dans des plaines fertiles où bananeraie et cultures maraîchères s’étendent à perte de vue avant d'arrivée à Guayaquil.

Vous visiterez le quartier colonial et coloré de de Santa Ana, plus communément appelé "Las Peñas" afin d’admirer son architecture et ses nombreuses galeries d’art. Occupant une colline qui surplombe toute la ville et donne sur le fleuve, vous grimperez ses 444 marches, toutes numérotées. Depuis le fort Santa Ana, avec son phare et sa chapelle, vous aurez une vue panoramique sur Guayaquil et le fleuve Guayas.

Vous passerez la nuit à l'hôtel Palace à Guayaquil.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

JOUR
20

Guayaquil - Aéroport de Guayaquil

Suggestion de visites à Guayaquil. Vous débuterez la visite de Guayaquil en parcourant les principales rues de la ville avec la cathédrale néo gothique et à côté le parc Simon Bolivar dont l’attraction principale est la centaine d’iguanes verts mesurant parfois plus d’un mètre qui se baladent en toute liberté. Vous continuerez notre chemin vers le Malecón 2000 et visiterons ensuite le quartier colonial Las Peñas afin d’admirer son architecture et ses nombreuses galeries d’art. Depuis le fort Santa Ana vous aurez une vue panoramique sur Guayaquil et le fleuve Guayas.

Départ de l'hôtel pour l'aéroport en transport privé avec chauffeur hispanophone.

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).