Terra Ecuador » Aventure » Autotour : au volant sur l’Avenue des volcans en Equateur

Au volant sur l'avenue des volcans

Partez à la découverte des merveilles de l’Équateur : les lacs et montagnes majestueuses des Andes, Quito et Cuenca, toutes deux classées Patrimoines Mondiaux par l'Unesco pour leur incroyable richesse culturelle, sans oublier la végétation luxuriante du bord de l’Amazonie avant de rejoindre Guayaquil, la perle du Pacifique. Ce circuit en autotour vous permettra de profiter de chacun des endroits en toute liberté et sécurité et à votre rythme !

Aventure
12 Jours

CARTE

JOUR PAR JOUR

JOUR
1

Aéroport de Quito - Quito Centre Historique

Accueil à l'aéroport de Quito par un guide francophone (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Transfert privé avec chauffeur hispanophone depuis l'aéroport de Quito jusqu'à l'hôtel.

Vous passerez la nuit à l’hôtel San Francisco à Quito.

JOUR
2

Quito Centre Historique

Suggestion de visite :

Quito, capitale de l’Équateur, est un véritable écrin posé au creux des volcans Pichincha, Cayambe et Antisana. Elle est perchée à 2830 mètres qui en fait la seconde capitale la plus haute du monde. Elle a été la première ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1978, son centre historique est le plus grand et le mieux conservé d’Amérique Latine. Pour vous faire une bonne idée générale de la ville, vous pourrez monter au Panecillo, petite colline dominant la ville couronnée par le statue de la Vierge de Quito offrant une très belle vue panoramique puis effectuer une visite complète du centre colonial de Quito: la Cathédrale, l’église de la Compagnie de Jésus, celle de San Francisco et son cloître, autant de chefs-d’œuvre de l’art baroque.

Note: les entrées des sites et musées ne sont pas comprises, prévoir environ 12 u$d).

Vous passerez la nuit à l’hôtel San Francisco à Quito.

JOUR
3

Quito - Ibarra

Vous vous rendrez aux comptoirs de l'agence de location par vos propres moyens et vous y récupérerez votre véhicule de location.

Note : lieu et modalités de prise en main précisés ultérieurement.

A votre disposition : véhicule de location de type 4x2 Suzuki SZ manuel 5 portes ou équivalent avec assurance spéciale, GPS, conducteur additionnel & kilométrage illimité.

Note : 1 jour de location offert par semaine de location

Au départ de Quito en direction d'Otavalo, vous passerez par l'une des régions de culture des fameuses roses équatoriennes, et profiterez du paysage avec ses nombreux sommets du Nord des Andes.

Vous passerez la nuit à l'Hacienda Chorlavi dans la région d’Otavalo, à proximité de la ville d'Ibarra.

JOUR
4

Otavalo - Lac de Cuicocha - San Clemente

Vous visiterez ce matin le célèbre marché indigène d'Otavalo, le marché équatorien d'artisanat le plus important des Andes.

Vous y croiserez les indigènes Otavaleños chaussés d’espadrilles, coiffés de chapeaux de feutre brun et portant sur les épaules un poncho bleu. Ce sont les indigènes les plus prospères d’Équateur et sont de redoutables commerçants.

Suggestion de visite :

La lagune de Cuicocha dans la réserve écologique « Cotacachi – Cayapas » où vous découvrirez les eaux bleues et étincelantes d'un des plus beaux lacs d'altitude d'Equateur. Au centre d'un ancien cratère à 3064m d’altitude, c'est le rendez-vous des amoureux de la nature avec une flore extrêmement variée (orchidées, oreilles d’éléphant…), plus de 400 espèces y ont été recensées.

Sur place, vous pourrez décider d'effectuer une balade (1/2h) dans un petit bateau sur le lac (environ 4 us$ par personne) ou de marcher autour de la lagune (5 à 6 heures de marche).

Vous prendrez la route vers Ibarra.

Vous rejoindrez ensuite la communauté de San Clemente, communauté indienne sur les flancs de l’Imbabura. Vous serez accueillis dans une famille dont vous partagerez le gîte et le couvert.

Vous passerez un peu de temps avec votre famille d’accueil, une occasion privilégiée de découvrir leur mode de vie, leur culture et leurs traditions. Au cours de vos promenades dans la communauté avec vos hôtes, vous découvrirez San Clemente, sa population, ses artisans, ses habitants qui s'adonnent aux travaux des champs, son sentier secret regorgeant de plantes médicinales soigneusement entretenues par ses bénéficiaires, les élevages de cochons d'Inde ou de lamas, et bien d'autres choses encore...

JOUR
5

San Clemente - Otavalo - Quitsato - Lasso

Réveil matinal, vous pourrez accompagner et aider les gens de la communauté dans leurs travaux matinaux avec leurs animaux ou la préparation du petit déjeuner...

Vous prendrez la route pour Lasso en empruntant la célèbre Avenue des Volcans.

Vous pourrez faire un arrêt à la latitude 0°, où un cadran solaire géant matérialise la ligne de l'Equateur. Sur place, un guide pourra vous expliquer les phénomènes observables depuis cet endroit mythique pour nous et les civilisations qui nous ont précédées.

Vous passerez la nuit à l'hôtel Cuello de Luna à Lasso.

JOUR
6

Parc Cotopaxi - Baños

Suggestion de visite :

Le volcan Cotopaxi est le deuxième plus haut sommet d’Équateur avec ses 5897 mètres. C’est aussi le volcan en activité le plus haut du monde. Il se contente la plupart du temps d’émettre quelques fumerolles visibles du bord du cratère couvert de glace, mais parfois il lance une belle colonne de fumée et de cendres au-dessus de son cône. Vous visiterez le parc et ferez une petite balade autour de la Lagune de Limpiapungo avec de magnifiques panoramas sur le Cotopaxi, pour y découvrir la faune particulière du paramo (ces plaines typiques des Andes balayées par les vents froids). Vous monterez ensuite en véhicule jusqu’au parking à 4600 mètres et poursuivrez à pied jusqu’au refuge José Rivas 200 mètres plus haut. Les plus courageux pourront aller jusqu’au premières neiges.

Possibilité également d'effectuer une balade à cheval à l'intérieur du parc. Comptez environ 15 USD par heure.

(GUIDE LOCAL OBLIGATOIRE NON COMPRIS, COMPTER ENVIRON 30 USD ; OUVERTURE : L-D: 9:00 - 14:00)

En raison du processus éruptif du volcan Cotopaxi entamé le 14 août 2015, ces informations sont révisables à tout moment, en conformité avec les exigences de sécurité du Ministère équatorien de la Coordination de la Sécurité et de notre agence.



Vous rejoignez ensuite Banos, petite ville agréable pour un peu de flânerie. Sa basilique « Nuestra Señora de Agua Santa » mérite le coup d’œil, et pourquoi pas une baignade dans l’un de ses bains thermaux.

Vous passerez la nuit à l’hôtel La Floresta à Banos.

JOUR
7

Baños

Les rivières sauvages de l’Equateur attirent des rafteurs et des kayakistes du monde entier. Les descentes de niveau III comme ici proposé conviennent tout aussi bien aux débutants qu’aux rafteurs expérimentés. Un bon petit déjeuner et vous partez pour une demi journée de raft sur les eaux agitées du Rio Pastaza. Après une explication pour comprendre les règles de sécurité et comment manœuvrer vos embarcations, vous vous jetez à l’eau et c’est parti pour environ 2/3 heures d’aventure !!! Passant des rapides en eaux-vives, vous vous laissez porter par le puissant courant dans des paysages de jungle, de forêt tropicale humide, de gorges et de montagnes; la sensation d’isolement absolu rend l’aventure encore plus prenante.

Remarque : Il s'agit d'une activité sportive en eaux-vives : il faut donc avoir un bon niveau de santé, savoir nager et bien respecter les consignes de sécurité.

Horaires: 9:00 à 15:00.



Suggestion de visite :

Temps libre à Baños pour un peu de flânerie dans cette petite ville agréable. Sa basilique « Nuestra Señora de Agua Santa » mérite le coup d’œil, et pourquoi pas une baignade dans l’un des bains thermaux de la ville.

Il est également possible de pratiquer différentes activités sportives comme du Vélo VTT le long de la route des cascades jusqu'à Puyo, du rafting sur le fleuve Pastaza, des randonnées pédestres ou encore de la tyrolienne et du canyoning.

Vous passerez la nuit à l’hôtel La Floresta à Banos.

JOUR
8

Baños - Parc du Chimborazo - Riobamba

Vous prendrez la route pour Riobamba, en remontant par Ambato.

Suggestion de visite :

Visite de la réserve naturelle du Chimborazo. Dans un paysage de « paramo » aux hautes herbes folles typique de cette région andine, vous croiserez certainement un groupe de vigognes composé aujourd’hui de 2300 individus suite à leur réintroduction en 1990. Vous monterez en voiture jusqu’au refuge Carrel à 4800 m. Ensuite vous pourrez nous rapprocher du sommet, le plus haut d’Équateur culminant à 6310 m en rejoignant le second refuge Whymper à 5100 m d’altitude. Vous ne serez pas loin des premières neiges et jamais aussi proche du soleil car du fait du renflement de la terre au niveau de l’Équateur, le sommet du Chimborazo est celui le plus éloigné du centre de la terre.

Note: Le guide local à payer sur place est obligatoire et n'est pas compris, compter environ 30 USD).

Vous passerez la nuit à l'hôtel Bella Casona à Riobamba.

JOUR
9

Riobamba - Balbanera & Colta - Alausi - Nariz del Diablo - Ingapirca - Cuenca

Route pour le village d'Alausi, d'où part le train pour la Nariz del Diablo. En route, vous passerez par la lagune de Colta et vous visiterez l’église de Balbanera, la première construite en équateur en 1534.

Vous prendrez le train des Andes depuis la gare d'Alausi jusqu'à la station de Sibambe. Aujourd'hui plus moderne qu'autrefois, avec sa vieille micheline, il garantit un trajet en toute sécurité. Vous passerez par la célèbre “Nariz del Diablo” (Nez du Diable) avec une succession de paysages andins qui vaut le déplacement: plaines d'altitude, forêts, vallées encaissées, habitants œuvrant dans les champs... Vous seront données également des explications sur l'histoire du développement du rail en Équateur et ses péripéties.

Retour sur Alausi où vous retrouverez votre véhicule après 2 heures 30 d'excursion.

A noter, histoire d'éviter toute déception, qu'il fut un temps où les touristes pouvaient faire le trajet sur le toit du train ce qui en faisait son originalité et sa réputation. Suite à un accident cette option fut interdite. La seconde raison de sa réputation est le trajet en pendulaire qui a été réduit avec la modernisation.

Retour sur la route pour rejoindre Ingapirca.

Suggestion de visite :

Visite d'Ingapirca qui se traduit en langage canari par le « mur de pierre incas ». C'est le site Inca le plus important d'Equateur et ici la pierre est chargée d’histoire et de légendes. Ingapirca a été bâti par l’inca Huayna Capac au XVème siècle. Ce fût une imposante forteresse abritant également un temple, des entrepôts et un observatoire comprenant de superbes exemples de pierres assemblées sans mortier; ce complexe constituait certainement un tambo (relais) le long de la voie royale inca de Quito à Cuenca. Les gens du pays y voient aussi la forme d’un puma. Alors une fois au cœur de la bête, vous prendrez un sentier qui vous éloigne du site pour y trouver Inganahui, le visage de l’inca que la pluie et le vent ont sculpté dans la roche inspirés sans doute par des puissances incas. Puis retour au site et pour ceux qui le souhaitent, visite du musée dédiée à ce lieu découvert par la savant français La Condamine.

NOTE: L'entrée au site et au musée n'est pas comprise, compter environ 2 USD)

Vous rejoindrez ensuite la jolie ville de Cuenca, par une route serpentant au milieu des Andes et offrant de magnifiques panoramas sur les patchworks colorés de cultures agricoles typiques et les derniers volcans élevés du sud de l’Équateur.

Vous passerez la nuit à l’hôtel Cuenca.

JOUR
10

Cuenca

Suggestion de visite :

Considérée comme la plus belle du pays, la ville de Cuenca (2 550 m) possède un charme indéfinissable. D’ailleurs jadis, elle était baptisée Guapondelic « la vallée aussi grande que le ciel ». Cette citée coloniale classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1999, est une ville mêlant une ambiance chaleureuse et vivante à de splendides édifices historiques.

Aussi pour s’imprégner des couleurs chaudes de Cuenca, nous flânerons dans les rues pavées, bordées de maisons blanches aux toits de tuiles romanes et aux balcons de fer forgé fleuris. Cuenca est également unique pour les trésors d’art colonial qu’elle abrite au cœur de ses églises et couvents des XVIIe et XVIIIe siècles. Nous pourrons découvrir la cathédrale, le panorama depuis le belvédère El Turi, les places fleuries, les églises et un tour dans le marché couvert nous permettra de nous immerger un peu dans la vie locale. Nous visiterons une fabrique de Panama (sauf le dimanche) établit à Cuenca depuis plus de 60 ans où nous pourrons suivre les différentes étapes de la fabrication du fameux Panama originaire d’Equateur.

(ENTREES DES SITES ET MUSEES NON COMPRISE, COMPTER ENVIRON 2 USD)

Vous passerez la nuit à l’hôtel Cuenca.

JOUR
11

Cuenca - Guayaquil

Cap à l’ouest vers le Pacifique pour rejoindre Guayaquil, capitale économique et plus grande ville de l’Équateur. Vous remonterez la cordillère occidental et traverserez le parc Cajas où vous aurez de magnifiques points de vue sur les nombreux lacs que compte cet espace protégé.

Si le temps le permet, vous pourrez vous arrêter pour faire une randonnée dans le parc, comptez entre 1 et 3 heures de marche selon le sentier choisi.

Vous descendrez ensuite au milieu des montagnes jusqu’à arriver dans des plaines fertiles où bananeraie et cultures maraîchères s’étendent à perte de vue avant d'arrivée à Guayaquil.

Vous passerez la nuit à l’hôtel Continental à Guayaquil.

Vous restituerez votre véhicule de location avec le plein d'essence à l'agence de location.

Retour à l'hôtel par vos propres moyens.

Note : lieu et modalités de restitution du véhicule de location précisés ultérieurement.

JOUR
12

Guayaquil - Aéroport de Guayaquil

Départ de l'hôtel pour l'aéroport en transport privé avec chauffeur hispanophone.