Terra Ecuador » Multi-pays » Découvrez les richesses naturelles d’Equateur et de Colombie

Les merveilles d´Equateur et de Colombie : villes coloniales et haciendas

Un coin du continent sud-américain pour profiter de ce qu'offre de mieux chacun des deux pays, Colombie et Equateur, tout en suivant un fil conducteur, celui des haciendas et de la richesse naturelle. Un voyage tout en douceur et sécurité dans une région méconnue des voyageurs.

Combiné
10 Jours

Carte

JOUR PAR JOUR

JOUR
1

Aéroport de Quito - Quito Centre Historique



Vous passerez la nuit à l’hôtel La Casona de la Ronda dans le Centre Historique de Quito.

JOUR
2

Quito Centre Historique - Quito - Quitsato - Cayambe - Otavalo - San Antonio de Ibarra

Quito, capitale de l’Equateur, est un véritable écrin posé au creux des volcans Pichincha, Cayambe et Antisana. Elle est perchée à 2830 mètres, ce qui en fait la seconde capitale la plus haute du monde. Elle a été la première ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1978; son centre historique est le plus grand et le mieux conservé d’Amérique Latine.

Départ à 8h30: pour vous donner un bon aperçu de la ville en une demi-journée, nous nous dirigerons vers le Panecillo, petite colline dominant la ville couronnée par la statue de la Vierge de Quito. Vous profiterez d'une très belle vue panoramique.

Ensuite vous effectuerez une visite du centre colonial et républicain de Quito :

  • l’église de la Compagnie de Jésus (des Jésuites);
  • l'église de San Francisco (des Franciscains);
  • la Grand Place où se situent le Palais présidentiel (Carondelet) et la Cathédrale de Quito.
    Vous visiterez le musée « del Alabado » qui permet de retracer l’histoire pré-hispanique du pays à travers d’innombrables pièces archéologiques (plus de 5000 pour 6000 ans d'histoire). Il offre un parcours structuré permettant d'appréhender la vision cosmologique des peuples andins.
    Vous prendrez la route pour Cayambe, connue pour son impressionant volcan enneigé.

    Otavalo vous attend à courte distance de Cayambe. Allez... encore un bout de route dans ces Andes magnifiques.
    Vous prendrez la route vers Ibarra.
    Vous irez passer la nuit à l’hacienda Pimán. C'est un lieu historique, de fait parmi les plus anciennes propriétés coloniales du pays, mais qui fut détruite par un tremblement de terre au XIXème siècle. Elle fut donc rénovée et offre désormais un cadre de repos idéal dans le nord du pays. Vous aurez une chambre soit dans l'ancien bâtiment, soit dans les cabanes modernes, selon la disponibilité.
JOUR
3

Ibarra - Otavalo - Lac de Cuicocha - Cotacachi - San Pablo del Lago

Vous prendrez la route vers Otavalo.


Vous ferez une halte à l’hacienda Pinsaqui. Cette propriété chargée d’histoire a été construite en 1790 comme atelier textile et employait 1000 tisserands et fileurs, vous invite à prendre part à sa magie, sa romance et ses légendes. Au fil des siècles, Pinsaquí a reçu de nombreux invités illustres dont le Général Simon Bolivar, libérateur de l'Equateur, qui y séjournait souvent lors de ses voyages vers la Colombie. C'est dans ces années que l'historique "Traité de Pinsaquí", un traité de paix entre la Colombie et l'Equateur, fut signé entre les murs de Pinsaquí. De nos jours l'hacienda conserve le caractère et l'authenticité de ces temps anciens, pour le bonheur des touristes. Cette hacienda est une étape parfaite pour les amoureux des grands espaces, les voyageurs cherchant la détente, les collectionneurs d'antiquités, les familles et bien plus encore.
Vous passerez la nuit à l'Hacienda Cusin, à proximité du lac de San Pablo, lieu qui a su conserver le caractère et l'authenticité de ces temps anciens, avec un accueil chaleureux et familial.

JOUR
4

Otavalo - Parc Cotopaxi - Lasso

Vous reprendrez ensuite la route pour dépasser Quito et poursuivre vers le parc Cotopaxi.

Optionnel (sous réserve de l'état de la piste, des conditions méteorologiques et de votre véhicule)

Petit détour par les ruines de Salitre. Vous y découvrirez ce qui fut un fortin inca (nommé pucara), construit en haute montagne à des fins de surveillance sur le Chemin de l'Inca et de repos pour les troupes en déplacement.
Départ à cheval depuis l'hacienda San Agustin, pour une randonnée sur les sentiers bordant la propriété et le village, avec en toile de fond le volcan Cotopaxi pour environ 2 heures. Vous passerez à proximité des fermes où s'activent les cultivateurs, ce qui vous permettra de les observer à leurs tâches quotidiennes.
Le cheval pour votre guide est inclus.
Vous passerez la nuit à l'Hacienda San Agustin à Lasso.

Votre chambre sera située dans la Casa Inca.

Vous aurez à disposition des vélos si vous le souhaitez.

JOUR
5

Lasso - Quilotoa - Zumbahua - Baños

Vous empruntez la panaméricaine qui avant qu’elle n'existe avait été surnommée à juste titre « Avenue des Volcans » par l’explorateur Alexander Van Humboldt, qui visita le pays en 1802. Vous bifurquez vers l’ouest pour rejoindre Quilotoa, petit village andin.
Arrivée dans le petit village autochtone qui surplombe la lagune de Quilotoa (3914 m). Cette lagune vous surprendra par ses eaux émeraudes, en raison de la présence de souffre. Les reflets des nuages ou de la couleur des cieux sont en général un spectacle qui ne laissera pas votre appareil photo au repos. La lagune est nichée au creux d'un volcan qui serait considéré encore actif.

Une légende raconte que l’Inca Atahualpa aurait fait cacher un trésor dans la lagune, ce qui lui donne une dimension supplémentaire…

Si vous le souhaitez, vous pourrez effectuer la descente au fond du cratère jusqu'aux abords de la lagune.

(Pour remonter, possibilité de louer une mule sur place au prix de 10 USD)

Durée estimée pour descendre et remonter : 1h30 à 2h30 heures - Dénivelé: +470 m/-470m - Altitude max : 3870 m.
Vous visiterez ce matin le très typique marché indien de Zumbahua (uniquement le samedi et cela commence vers les 7h du matin) qui vous donnera l'occasion d'observer comment les Indiens des Andes ont négocié et vécu depuis des générations (ce marché a près de 100 ans d'activité). Ici on vend de tout, de la lessive aux épices en passant par les pattes de poulets, les fruits et légumes, les ponchos, les shigras (sacs en tissu), toutes sortes de vêtements traditionnels andins, etc…puis plus en contrebas de la place on trouve la vente d’animaux; lamas, cochons, moutons sont ici marchandés, estimés et vendus au plus offrants.
Vous reprendrez ensuite la route vers le sud pour bifurquer à partir de la ville d'Ambato vers l'Amazonie. Descente donc vers Baños, ville thermale au séjour agréable, où il fait bon flâner même si l'on sent la présence menaçante du volcan Tungurahua qui, parfois, laisse sortir quelques lampées de lave, spectacle que vous aurez peut-être la chance de voir depuis l'un des points de vue qui entourent la ville.
Vous passerez la nuit à l’hôtel Samari à Baños.

Vous pourrez vous détendre dans le spa de l'hôtel, avec piscine, jacuzzi, sauna et hammam à votre disposition. Possibilité de massages à réserver sur place.

JOUR
6

Baños - Penipe - Riobamba

Visite d'un atelier de Tagua, l'ivoire végétal. La Tagua représente une fantastique voie de remplacement de l'ivoire animal. Provenant d'un petit palmier, son fruit de la taille d'un très gros œuf, se laisse sécher puis son écorce tombe et le travail de sculpture peut alors commencer.

De nombreux artistes réalisent de merveilleuses pièces qui, une fois polies, ressemblent à s'y méprendre à de l'ivoire, d'où son appellation.
Visite de Baños, petite ville thermale agréable pour un peu de flânerie. Sa basilique «Nuestra Señora de Agua Santa» mérite le coup d’œil et vous pourrez visiter un atelier de Tagua, l'ivoire végétale. Cette noix issue d'un palmier représente une fantastique alternative à l'ivoire animal.

Et pourquoi pas en fin de journée une baignade dans l’un des bains thermaux de la ville pour se relaxer. Il est également possible de pratiquer différentes activités sportives comme du Vélo Tout Terrain, Raft, ou Canyoning...
Suggestion de visite :

Temps libre à Baños pour un peu de flânerie dans cette petite ville agréable. Sa basilique « Nuestra Señora de Agua Santa » mérite le coup d’œil, et pourquoi pas une baignade dans l’un des bains thermaux de la ville.

Il est également possible de pratiquer différentes activités sportives comme du Vélo VTT le long de la route des cascades jusqu'à Puyo, du rafting sur le fleuve Pastaza, des randonnées pédestres ou encore de la tyrolienne et du canyoning.
Vous prendrez la route pour Riobamba, celle-ci serpente le long d'une vallée fertile et verdoyante dont la ville principale est Penipe, et vous pourrez observer de récentes coulées de lave du volcan Tungurahua sur son plus beau flanc.

Vous passerez la nuit à l’hacienda Abraspungo à Riobamba.

JOUR
7

Riobamba - Balbanera & Colta - Ingapirca - Cuenca

Vous descendrez ensuite vers le sud jusqu'au site inca d'Ingapirca, arrêt à la lagune de Colta et à l’église de Balbanera, la première construite en équateur en 1534.

Visite d'Ingapirca qui se traduit en langage cañari par le « mur de pierre inca ».

C'est le site Inca le plus important d’Équateur et ici la pierre est chargée d’histoire et de légendes. Ingapirca a été bâti par l’inca Huayna Capac au XVème siècle. Ce fût une imposante forteresse abritant également un temple, des entrepôts et un observatoire comprenant de superbes exemples de pierres assemblées sans mortier; ce complexe constituait certainement un tambo (relai) le long de la voie royale inca de Quito à Cuenca. Les gens du pays y voient aussi la forme d’un puma.

Alors une fois au cœur de la bête, si vous le souhaitez, vous pourrez continuer la visite par une marche d'environ 45 min sur un sentier qui vous éloigne du site pour y trouver Inganahui, le visage de l’inca que la pluie et le vent ont sculpté dans la roche, inspirés sans doute par des puissances incas.

Puis retour au site et pour ceux qui le souhaitent, visite du musée dédié à ce lieu découvert par le savant français La Condamine.
Vous rejoindrez ensuite la jolie ville de Cuenca, par une route serpentant au milieu des Andes et offrant de magnifiques panoramas sur les patchworks colorés de cultures agricoles typiques et les derniers volcans élevés du sud de l’Équateur.
Vous passerez la nuit à l’hôtel Santa Lucia à Cuenca.

JOUR
8

Cuenca

Considérée comme la plus belle du pays, la ville de Cuenca (2 550 m) était jadis baptisée Guapondelic, « la vallée aussi grande que le ciel ». Cette cité coloniale, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1999, est une ville mêlant ambiance chaleureuse et vivante à de splendides édifices historiques.

Aussi pour s’imprégner des couleurs chaudes de Cuenca, nous flânerons dans les rues pavées, bordées de maisons blanches aux toits de tuiles romanes et aux balcons de fer forgé fleuris. Cuenca est également unique pour les trésors d’art colonial qu’elle abrite au cœur de ses églises et couvents des XVIIe et XVIIIe siècles. Nous pourrons découvrir la cathédrale, le panorama depuis le belvédère El Turi, les places fleuries, les églises et un tour dans le marché couvert nous permettra de nous immerger un peu dans la vie locale.

Nous visiterons une fabrique de chapeaux de Panama (sauf le dimanche) établie à Cuenca depuis plus de 60 ans où nous pourrons suivre les différentes étapes de la fabrication du fameux Panama originaire d’Équateur.
Derrière le musée de la Banque Centrale se trouve le parc archéologique Pumapungo. Vous pourrez flâner au milieu des vestiges de l'ancienne cité inca Tomebamba que les conquistadors espagnols ont démantelée pour construire Cuenca. Le lieu est aussi agrémenté d'un jardin de plantes endémiques. Le Temple du Soleil et le couvent des vierges du Soleil faisaient partie de l'une des villes les plus imposantes et magnifiques de l'ancien empire Inca.
Vous passerez la nuit à l’hôtel Santa Lucia à Cuenca.

JOUR
9

Cuenca - Guayaquil

Cap à l’ouest vers le Pacifique pour rejoindre Guayaquil, capitale économique et plus grande ville de l’Équateur. Vous remonterez la cordillère occidental et traverserez le parc Cajas où vous aurez de magnifiques points de vue sur les nombreux lacs que compte cet espace protégé.

Si le temps le permet, vous pourrez vous arrêter pour faire une randonnée dans le parc, comptez entre 1 et 3 heures de marche selon le sentier choisi.

Vous descendrez ensuite au milieu des montagnes jusqu’à arriver dans des plaines fertiles où bananeraie et cultures maraîchères s’étendent à perte de vue avant d'arrivée à Guayaquil.
Vous débuterez la visite de Guayaquil en parcourant les principales rues de la ville avec la cathédrale néo gothique et à côté le parc Simon Bolivar dont l’attraction principale est la centaine d’iguanes verts mesurant parfois plus d’un mètre qui se baladent en toute liberté. Nous continuerons notre chemin vers la promenade appelée ici Malecón 2000 et visiterons ensuite le quartier colonial Las Peñas afin d’admirer son architecture et ses nombreuses galeries d’art. Depuis le fort Santa Ana vous aurez une vue panoramique sur Guayaquil et le fleuve Guayas.
Vous passerez la nuit à l’hôtel Mansion del Rio à Guayaquil.

JOUR
10

Aéroport de Guayaquil - Bogota

Transfert avec votre guide pour l'aéroport de Guayaquil en transport privé.

Vous prendrez un vol depuis Guayaquil jusqu'à Bogota, la capitale de la Colombie.