Nature & Biodiversité

La biodiversité animale et végétale en Équateur

L’Équateur possède la plus grande diversité animale et végétale du monde. Sa richesse biologique se manifeste à travers un large éventail d’organismes. En effet, 10 % des espèces de plantes vasculaires existant sur Terre sont concentrées sur une surface qui représente à peine 2 % de la superficie totale de la planète. Les différents écosystèmes de l’Équateur ont interagi de multiples façons tout au long de l’histoire géologique du pays.
Imaginez toutes ces régions réunies dans un seul pays : l’Archipel des Galápagos, la Côte Pacifique, la Cordillère des Andes et le Bassin Amazonien, paysages de sommets andins, de bois secs tropicaux et de forêts humides, d’étendues désertiques et de volcans enneigés, de lacs glaciaires et tectoniques, de forêts de mangroves… Par ailleurs, n’oubliez pas de visiter la côte Pacifique, regorgeant d’espèces symbiotiques dont la vie s’enrichit des courants chauds et des courants froids.

 

La flore

Le sol accueille 25 000 espèces de plantes vasculaires. La famille des orchidées – Dodson en a identifié 2 725 espèces en Équateur – comprend approximativement 11 % des espèces existant dans le monde et 30 % des espèces répertoriées en Amérique Latine. Les Andes regroupent 1 050 espèces, tandis que 850 ont été inventoriées en Amazonie et sur le littoral.
Voir notre article sur les orchidées.

 

La faune

Environ 3 800 espèces de vertébrés, 1 550 espèces d’oiseaux, 320 espèces de mammifères (dont 22 espèces de singes), 350 espèces de reptiles, 375 espèces d’amphibiens, ainsi que 800 espèces de poissons d’eau douce et 450 espèces de poissons d’eau de mer, ont été répertoriés en Équateur.
L’Équateur possède davantage d’espèces d’oiseaux que tout autre pays latino-américain, puisqu’il rassemble 18 % du total des espèces existant dans le monde. Bien que le Brésil soit 30 fois plus grand que l’Équateur, il comporte le même nombre d’espèces d’oiseaux.
Que dire du Condor, où peut-on encore le voir en liberté ? si ce n’est en Équateur…

Découvrez l’incroyable avifaune équatorienne et consulter notre circuit naturaliste.
Près de 15 % des espèces endémiques du monde se retrouvent dans la Sierra, la Côte et la Région amazonienne. Par ailleurs, l’Équateur possède la densité d’oiseaux la plus importante au monde.
Le sol de l’Équateur abrite plus d’un million d’espèces d’insectes, dont 2 500 nocturnes.

Une dernière mention pour le lieu symbole de la préservation des espèces : les Galapagos. Cet archipel mythique non seulement abrite une très belle biodiversité mais surtout permet de vivre la proximité des animaux, habitués à la présence de l’homme.

 

Les aires protégées

L’Équateur compte 68 aires protégées, ce qui représente 20,5 % du territoire terrestre et 12 % du territoire marin. Ces zones protégées et supervisées par le gouvernement équatorien garantissent une conservation de la biodiversité et le maintien des écosystèmes. Les activités économiques y sont régulées et sujettes à de nombreuses régulations.

La réserve marine des Galapagos est le territoire protégé le plus étendu, suivi du dernier Parc National crée, le Parc National du Yasuní.

 

En résumé, le trésor faunistique de l’Équateur est supérieur à celui de tout autre écosystème. Et si vous faîtes une sortie en forêt amazonienne vous devriez croiser sur un seul hectare plus de faune et de flore que dans toute l’Europe !

 

Consultez nos articles de blog sur la nature luxuriante d’Équateur !

laura - terra ecuador
Mélanie - Terra Ecuador
viviana - terra ecuador

Contactez nos conseillers voyage en Équateur

Notre agence est experte de la destination et vous construit un itinéraire adapté à votre profil et à vos envies.

Contacter un conseiller
Info Covid-19