L'EQUATEUR
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter

Accueil > equateur > Alex Aguinaga, icône du football équatorien

Retour

Alex Aguinaga, icône du football équatorien

Par Mélodie Vanesse

Grande figure du football mexicain dans les années 1990, puis du football équatorien au début des années 2000, Alex Aguinaga est considéré comme une légende. Né en 1968 en Équateur, il débute sa carrière très tôt à Quito et devient rapidement l’un des meilleurs joueurs du pays dont il portera le maillot 109 fois, marquant 23 buts.
Aujourd’hui converti en entraîneur, il reste l’une des figures phare du football équatorien.

Alex Aguinaga, icône du football équatorien

Retour sur une carrière internationale

Alex Aguinaga débute son long parcours à l’école de football Ciudad de Quito. Avec cette équipe de jeunes, "el Huevito" (le petit oeuf), c’est ainsi que le surnomment ses amis, remporte le championnat d’Amérique du Sud en inscrivant deux buts en tant qu’attaquant.
A l’âge de 16 ans, Alex Aguinaga débute en équipe A au sein de la Sociedad Deportivo Quito. La saison suivante, il dispute le championnat d’Amérique du Sud des moins de 17 ans en Argentine et se qualifie pour la coupe du monde des moins de 17 ans en Chine.
Déjouant tous les pronostics, l’Équateur arrive en troisième position derrière les géants internationaux du football que sont l’Argentine et le Brésil. Avec 10 buts à son actif, Alex Aguinaga devient le deuxième meilleur buteur et le meilleur joueur de la compétition.
Toujours au sein de son équipe équatorienne, Alex Aguinaga dispute la Copa América au Brésil en 1989 et bat, dès le début du tournoi, le champion en titre qu’est l’Uruguay. Le joueur équatorien se fait remarquer par différents clubs européens parmi lesquels le Milan AC, le Barça et le Real Madrid, mais ce sont les Mexicains de Necaxa que le joueur décide de rejoindre.
La même année, "el Güero" ("le blond", son autre surnom) rejoint donc la ville de Mexico où il prendra facilement ses marques et s’imposera comme l’idole du club des Rayos de Necaxa.
En 14 ans, il remporte avec son équipe une coupe mexicaine, trois championnats nationaux, une coupe des vainqueurs de coupe de la CONCACAF et une super-coupe mexicaine.
En 2000, il atteint la troisième place au mondial des clubs et est désigné meilleur joueur des années 1990 au Mexique.

En 2001, Alex Aguinaga, capitaine de la sélection équatorienne, est à l’origine du but décisif qui lui permet d’être qualifiée en phase finale de Coupe du Monde.
Après avoir passé plus d’une décennie dans le club de Necaxa, il retourne à ses premières amours et signe en 2004 un dernier contrat de courte durée avec la Liga de Quito.
Il fait son match d’adieu le 19 octobre 2007 en compagnie de ses amis et grandes stars du football Ivo Basay, Carlos Valderrama, Zaguinho, Zamorano ou encore Faustino Asprilla. Une nouvelle carrière l’attend alors...

L’entraîneur de l’espoir

En 2011, quatre ans après son jubilé, Alex Aguinaga vient remplacer Rubén Darío Insúa en tant qu’entraîneur du Barcelona FC de Guayaquil pour une durée de deux mois.
En 2012, l’équipe mexicaine de San Luis FC obtient un classement médiocre au championnat mexicain de football, ce qui pousse les dirigeants du club à offrir à Alex Aguinaga la place de José Luis Trejo. Il devient alors l’entraîneur de l’équipe mexicaine de San Luis FC durant un an puis rejoint son pays natal en entraînant la Liga de Loja.
En 2014, il retourne au Mexique et entraîne l’équipe de Correcaminos de la UAT jusqu’en 2015, année de son retour en Équateur. Alex Aguinaga remplace alors Paul Velez, l’entraîneur de l’équipe équatorienne de Deportivo Cuenca qui a démissionné en raison de l’absence de résultats positifs.
Dès le début des pourparlers avec les dirigeants du club, Aguinaga s’est imposé comme le candidat idéal.

A l’âge de 47 ans, le célèbre coach qui a déjà entraîné des équipes nationales à plusieurs reprises fait partie des personnalités les plus appréciées de son pays.
Illustre symbole de l’Équateur, Alex Aguinaga aura tout au long de sa carrière porté ses différentes équipes dans les tournois de football les plus prestigieux. Sans cesse en mouvement de l’Équateur au Mexique et du Mexique à l’Équateur, son parcours reflète parfaitement son amour inconditionnel pour ces deux pays et les valeurs sportives qu’ils dégagent : un long parcours sinueux qui lui vaut d’être aujourd’hui l’Équatorien le plus célèbre au Mexique et une véritable star du football international.

Alex Aguinaga, coach

<p>Alex Aguinaga, icône du football équatorien</p>

<p>Alex Aguinaga, coach</p>