Les mystères de l’Equateur : entre Nature et civilisations ancestrales

Idée d'itinéraire voyage

Un voyage d’exception dans les deux principales régions du pays, avec un périple à la fois géographique et culturel : la Sierra avec ses haciendas et ses traditions toujours préservées, ainsi que les connaissances des ancêtres des Incas qui ont su marquer le paysage andin, l’Amazonie en lodge communautaire pour des échanges sur les pratiques ancestrales, médicinales entre autres ; Vous visiterez la ville coloniale de Quito, avec un regard différent de celui de la plupart des visiteurs, grâce à votre guide qui vous indiquera les clés de lecture de cette ville multiculturelle. Vous plongerez dans les vues spectaculaires sur le volcan Cotopaxi, lieu stratégique de l’époque inca. Puis la mythique Amazonie vous attendra avec comme guides les héritiers des populations amérindiennes qui ont su maintenir de nombreux rituels et la connaissance de l’usage des plantes de la forêt.

Durée suggérée: 15 jours

Thématique: Rencontres

Difficulté : Pour tout public

Pays visités: Équateur

Votre voyage sur mesure en Équateur

9 avis voyageurs 4.7 / 5

Lire plus

Jour 1 : Aéroport de Quito

Accueil à l’aéroport de Quito par un guide francophone (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur). Transfert privé avec chauffeur hispanophone depuis l’aéroport de Quito jusqu’à l’hôtel. Vous passerez la nuit à l’hôtel La Casona de la Ronda dans le Centre Historique de Quito.

Lire plus

Jour 2 : Quito Centre Historique

Vous visiterez Quito, capitale de l’Equateur, véritable écrin posé au creux des volcans Pichincha, Cayambe et Antisana.

Elle est perchée à 2830 mètres, ce qui en fait la seconde capitale la plus haute du monde. Elle a été la première ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1978; son centre historique est le plus grand et le mieux conservé d’Amérique Latine.

Départ à 8h30: pour vous donner un bon aperçu de la ville en une demi-journée, nous nous dirigerons vers le Panecillo, petite colline dominant la ville couronnée par la statue de la Vierge de Quito. Vous profiterez d’une très belle vue panoramique.

Ensuite vous effectuerez une visite du centre colonial et républicain de Quito :

– l’église de la Compagnie de Jésus (des Jésuites);
– l’église de San Francisco (des Franciscains);
– la Grand Place où se situent le Palais présidentiel (Carondelet) et la Cathédrale de Quito. Vous visiterez le musée « del Alabado » qui permet de retracer l’histoire pré-hispanique du pays à travers d’innombrables pièces archéologiques (plus de 5000 pour 6000 ans d’histoire). Il offre un parcours structuré permettant d’appréhender la vision cosmologique des peuples andins. Visite du site archéologique de La Florida et de son petit musée. La particularité de ce site funéraire est d’y voir les tombes ayant appartenu à la culture Quitu et la manière dont ils enterraient leurs morts, par famille et génération. Elles ont entre 15 et 17 mètres de profondeur et sont liées à des personnages de haut rang de cette culture, ce qui a été déduit par le nombre de bijoux et les vêtements raffinés trouvés sur place. Les Quitu ont occupé cette région entre 200 avant J.C. jusque 680 après J.C. Suggestion de visite :

Le musée Mindalae d’artisanat ethnohistorique situé dans le quartier touristique de La Mariscal. Ce musée privé offre une présentation dédiée aux activités des peuples autochtones, en particulier de l’Amazonie et à leur cosmovision et pratiques chamaniques.

Note: l’entrée n’est pas inclue dans l’offre (comptez 3 USD par personne). Vous passerez la nuit à l’hôtel La Casona de la Ronda dans le Centre Historique de Quito. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 3 : Quito

Vous prendrez la direction de la Mitad del Mundo, au nord de Quito. Le musée ethnographique Inti Nan, à côté du site de la Mitad del Mundo présente les différentes ethnies du pays avec leurs coutumes, vêtements et traditions. Vous réaliserez différentes expériences comme celle de l’écoulement d’eau ou l’équilibrage d’œufs, dont les résultats sont intéressants du fait que l’on se trouve sur l’équateur. Suite à votre halte à la Mitad del Mundo vous poursuivrez votre trajet sur une jolie route qui, après avoir passé un petit col, se dirigera vers la Côte puis serpentera au milieu de la forêt nuageuse équatoriale jusqu’à la zone de Mindo, endroit unique pour sa biodiversité, en particulier pour ses oiseaux dont les colibris. Escale au site archéologique de Tulipe, fascinant lieu de la civilisation Yumbo (800-1400). Le musée du site explique plus en détails cette civilisation ancienne, ses traditions et ses rituels. Dans la région de Tulipe, les tolas sont des pyramides tronquées, formées par un mélange de terre et d’autres matériaux. Les structures les plus importantes ont des escaliers ou des rampes. Elles auraient été à la fois des logements et des aires de cérémonies, des lieux de sépultures car pour les Yumbos la vie et la mort sont inextricablement liées. Vous visiterez la chocolaterie artisanale El Quetzal où vous pourrez déguster l’un des meilleurs chocolats du pays après avoir suivi son processus de fabrication. En somme une halte pour gourmands et l’occasion de ramener des souvenirs originaux pour votre famille et vos amis. Vous passerez la nuit au Lodge Septimo Paraiso à Mindo, dans un hôtel aux chambres toutes différentes, dans un espace naturel où vous pourrez profiter tant de la piscine que d’une salle de jeux remarquablement fournie. La propriétaire attache beaucoup d’importance aux pratiques écologiques dans son hôtel. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 4 : Mindo

Direction Otavalo, région mondialement réputée pour son artisanat. Vous prendrez tout d’abord une jolie route serpentant au milieu de la forêt nuageuse équatoriale, passerez en zone plus désertique jusqu’à déboucher sur la Ruta Escondida (la route cachée), évitant la panaméricaine et longeant la vallée du Rio Guayllabamba. Cette route pittoresque vous permettra de découvrir de petits villages (San Jose de Minas, Perucho, Puellaro) avec de jolies églises dont une au moins en bois. Ceci étant, cette route est assujettie aux conditions climatiques ce qui obligerait à prendre la Panaméricaine. Visite de San Antonio de Ibarra reconnu pour son artisanat du bois où nous pourrons visiter l’atelier d’un sculpteur. Vous rejoindrez la communauté de San Clemente, communauté indienne sur les flancs de l’Imbabura. Vous serez accueillis dans une famille dont vous partagerez le gîte et le couvert.

Vous passerez un peu de temps avec votre famille d’accueil, une occasion privilégiée de découvrir leur mode de vie, leur culture et leurs traditions. Au cours de vos promenades dans la communauté avec vos hôtes, vous découvrirez San Clemente, sa population, ses artisans, ses habitants qui s’adonnent aux travaux des champs, son sentier secret regorgeant de plantes médicinales soigneusement entretenues par ses bénéficiaires, les élevages de cochons d’Inde ou de lamas, et bien d’autres choses encore.. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 5 : San Clemente

Réveil matinal, vous pourrez accompagner et aider les gens de la communauté dans leurs travaux matinaux avec leurs animaux ou la préparation du petit déjeuner… Vous rejoindrez San Clemente, communauté indienne Caranchi sur les flancs de l’Imbabura. Vous serez accueilli dans une famille dont vous partagerez le gîte et le couvert.

Vous passerez un peu de temps avec votre famille d’accueil, une occasion privilégiée de découvrir leur mode de vie, leur culture et leurs traditions. Au cours de vos promenades dans la communauté avec vos hôtes, vous découvrirez San Clemente, sa population, ses artisans, ses habitants qui s’adonnent aux travaux des champs, son sentier secret regorgeant de plantes médicinales soigneusement entretenues par ses bénéficiaires, les élevages de cochons d’Inde ou de lamas, et bien d’autres choses encore…

Note: pour Terra Ecuador, ce séjour fait partie des expériences d’échange les plus entières au sein d’une communauté indigène. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 6 : Otavalo

Vous visiterez ce matin le célèbre marché indigène d’Otavalo, le marché équatorien d’artisanat le plus important des Andes.

Vous y croiserez les indigènes Otavaleños chaussés d’espadrilles, coiffés de chapeaux de feutre brun et portant sur les épaules un poncho bleu. Ce sont les indigènes les plus prospères d’Équateur et sont de redoutables commerçants.

Évidemment ce marché a un aspect touristique très développé mais il fait partie des incontournables du pays. Visite de la lagune de Cuicocha dans la réserve écologique « Cotacachi – Cayapas » où vous découvrirez les eaux bleues et étincelantes d’un des plus beaux lacs d’altitude d’Équateur. Au centre d’un ancien cratère à 3064m d’altitude, c’est le rendez-vous des amoureux de la nature avec une flore extrêmement variée; plus de 400 espèces y ont été recensées. Vous effectuerez une balade (1/2 h.) dans un petit bateau sur le lac. Au centre de l’ancien cratère se trouvent deux îles couvertes de végétation, issues des éruptions volcaniques successives dont vous ferez le tour et en apprendrez davantage sur leur légende. Soyez attentifs aux émanations de souffre qui colorent le fond du lac, là où il est visible, et aux bulles qui en sortent. Visite des pyramides de Cochasqui, inscrites au patrimoine mondial de l’humanité, et considérées comme le plus important site archéologique du nord des Andes équatoriales. Ce site comprend 15 pyramides et 20 buttes funéraires. L’histoire de Cochasqui, dont la construction est attribuée aux Indiens Quitus Cara, remonte au IXème siècle. Et selon les interprétations, ce fut un lieu de cérémonie et/ou d’habitation pour les élites, ou encore un observatoire astronomique. Les interrogations quant à l’objet du site restent nombreuses… nous tenterons d’en savoir un peu plus sur place… au lieu des nombreux lamas en liberté sur le site. Sachez aussi que Cochasqui fut gouvernée par la princesse Quilago dont la vie constitue aussi une énigme. Vous passerez la nuit à l’hacienda Guachala à proximité de Cayambe. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 7 : Quitsato

Arrêt à la latitude 0°: Un cadran solaire géant matérialise la ligne de l’Équateur. On vous expliquera les phénomènes observables depuis cet endroit mythique pour nous et les civilisations qui nous ont précédées. Vous pourrez y découvrir comment les populations locales intègrent les rythmes et activités saisonnières dans le calendrier agricole et quel en est le sens, entre ciel et nature. Vous regagnerez le Parc Cotopaxi depuis la région de Cayambe en bénéficiant de ce magnifique paysage de montagnes.Vous pourrez observer les habitants de cette région, en costume traditionnel ou affairés à mener leurs animaux, au bord d’une route symbole d’une modernité contrastant avec des pratiques héritées des civilisations pré-incaïques. Visite du parc Cotopaxi dont le volcan du même nom est le deuxième plus haut sommet d’Équateur avec ses 5897 mètres. C’est aussi le volcan en activité le plus haut du monde. Il se contente la plupart du temps d’émettre quelques fumerolles visibles du bord du cratère couvert de glace, mais parfois il lance une belle colonne de fumée et de cendres au-dessus de son cône. Vous visiterez le parc et ferez une petite balade autour de la Lagune de Limpiapungo avec de magnifiques panoramas sur le Cotopaxi, pour y découvrir la faune particulière du paramo (ces plaines typiques des Andes balayées par les vents froids). Vous monterez ensuite en véhicule jusqu’au parking à 4600 mètres et poursuivrez à pied jusqu’au refuge José Rivas 200 mètres plus haut. Les plus courageux pourront aller jusqu’au premières neiges.

En raison du processus éruptif du volcan Cotopaxi entamé le 14 août 2015, ces informations sont révisables à tout moment, en conformité avec les exigences de sécurité du Ministère équatorien de la Coordination de la Sécurité et de notre agence.

Optionnel (sous réserve de l’état de la piste, des conditions méteorologiques et de votre véhicule)

Petit détour par les ruines de Salitre. Vous y découvrirez ce qui fut un fortin inca (nommé pucara), construit en haute montagne à des fins de surveillance sur le Chemin de l’Inca et de repos pour les troupes en déplacement. Vous passerez la nuit à l’Hacienda San Agustin à Lasso.

Votre chambre sera située dans la Casa Inca.

Vous aurez à disposition des vélos si vous le souhaitez. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 8 : Parc Cotopaxi

Vous emprunterez la route depuis le parc du Cotopaxi en direction de Tena. Elle monte jusqu’à 4064m (lors du passage de la passe de Papallacta), redescend vers Baeza et serpente tout le long de la cordillère orientale, permettant d’observer l’évolution de l’écosystème qui passe du páramo andin à un environnement tropical. Vous arriverez dans l’Amazonie à Misahualli dans l’après-midi. Visite des cavernes de Cotundo: c’est un lieu ancien, vous y verrez d’ailleurs quelques pétroglyphes, qui fut employé par les chamans de la région, notamment quechuas, pour pratiquer leurs soins dans un endroit chargé d’énergies singulières. Le propriétaire des lieux, s’il est présent se fera un plaisir de vous faire connaître ce lieu unique et surprenant. L’arrivée par le fleuve au Sacha Sisa Lodge est toujours un moment de détente après la route asphaltée, où l’on sent l’apaisement de la forêt amazonienne. Vous grimperez un long escalier le long d’une paroi rocheuse pour directement aller vous installer dans vos chambres avant de profiter d’un moment de détente ou aller faire une première balade en forêt avant de prendre votre dîner sur place. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 9 : Ahuano

Vous rencontrerez un chaman qui vous racontera son parcours et vous montrera quelques plantes dont les usages n’ont aucun secret pour lui.

Puis, il réalisera une cérémonie dite limpia , à savoir un nettoyage énergétique pour ceux qui souhaitent y participer. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur). Le matin, en compagnie d’un guide indigène, vous ferez une excursion à pied dans la forêt primaire pour découvrir les nombreuses espèces de plantes avec leurs vocations médicinales.

Gardez l’œil bien ouvert, vous pourrez certainement apercevoir des singes et des oiseaux dans leur milieu naturel. Suivant les conditions météorologiques et les souhaits du groupe, le programme pourra être adapté.

Après le déjeuner, vous rendrez visite à la communauté indigène, l’occasion d’apprendre à connaître leurs coutumes, leur façon de vivre et leurs différentes plantations : bananiers, arbres de papayes, ananas, orangers, cannes à sucre…

Vous découvrirez également l’élaboration de la « chicha », boisson traditionnelle et la réalisation du chocolat comme on le fait depuis des générations.

Repas et seconde nuit au Lodge.

Lire plus

Jour 10 : Misahualli

Vous prendrez la route en direction de Baños puis de Riobamba en empruntant « La Ruta de Cascadas » qui longe les gorges profondes et encaissées du Rio Pastaza. Vous observerez le changement d’écosystème en remontant de 950m à 1800m avec des points de vue spectaculaires sur le bassin supérieur de l’Amazone et d’une douzaine de chutes d’eau. Avant Riobamba, vous pourrez faire une petite visite de Baños qui doit son nom aux bains thermaux provenant des flancs du volcan actif Tungurahua. Cette paisible petite ville est idéale pour un peu de flânerie et sa basilique « Nuestra Señora de Agua Santa » mérite un coup d’œil. Visite du Pailon del Diablo , les chutes d’eau les plus célèbres du pays. Vous irez à leur découverte en descendant jusqu’à un mirador permettant de les approcher au mieux.

Un peu plus loin sur la route, comme les incas jadis, vous pourrez emprunter une nacelle suspendue nommée ici tarabita pour traverser les gorges et rejoindre la cascade nommée el Manto de la Novia . Après le petit déjeuner, vous ferez une balade pour observer des oiseaux préhistoriques (hoatzin) et rencontrerez les enfants de la communauté. Vous reprendrez ensuite la pirogue afin de retrouver votre véhicule. Visite de Baños, petite ville thermale agréable pour un peu de flânerie. Sa basilique «Nuestra Señora de Agua Santa» mérite le coup d’œil et vous pourrez visiter un atelier de Tagua, l’ivoire végétale. Cette noix issue d’un palmier représente une fantastique alternative à l’ivoire animal.

Et pourquoi pas en fin de journée une baignade dans l’un des bains thermaux de la ville pour se relaxer. Il est également possible de pratiquer différentes activités sportives comme du Vélo Tout Terrain, Raft, ou Canyoning… Vous prendrez la route pour Riobamba, en remontant par Ambato. Vous passerez la nuit à l’hôtel Mansion Santa Isabella à Riobamba. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 11 : Riobamba

Direction le village de Guamote. En chemin, vous passerez par la lagune de Colta et vous visiterez l’église de Balbanera, la première construite en Équateur en 1534. Visite du marché de Guamote (uniquement le jeudi), l’un des plus authentiques, populaires, originaux et colorés d’Équateur. Au contact de la population locale, vous observerez la vie du marché et Guamote, petite ville située dans la province de Chimborazo.

Son marché animalier est le plus important d’Amérique Latine. Et le mélange des populations andines aux vêtements traditionnels colorés est un véritable spectacle. Vous ferez une halte dans le complexe des lagunes d’Ozogoche. C’est un lieu très particulier, dont le nom kichwa signifie dévoreuses de viande , formé de 45 lagunes dans le Parc National du Sangay. Au-delà de la magie et de la beauté des lieux, ces lacs sont réputés pour un phénomène particulier, resté jusqu’à présent inexpliqué qui témoigne en septembre de chaque année du suicide collectif des oiseaux appelés chorlitos (kuvivi en kichwa) qui se jettent dans les eaux froides par centaines. La population locale réalise des cérémonies d’offrandes à l’occasion de cet évènement si singulier. Vous passerez la nuit dans l’hébergement communautaire Inti Sisa, à Guamote.

Haut dans les Andes, dans l’ombre du Chimborazo, entre la région côtière et la forêt pluvieuse, se trouve Inti Sisa dans la petite ville de Guamote. Lors de votre séjour vous découvrirez un centre de formation pour tous les groupes de population de la région (enfants, indigènes, métisses, … ).

Inti Sisa est un mot kichwa : Inti signifie soleil et Sisa est une fleur du soleil (ie. un tournesol). Dîner inclus. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 12 : Guamote

Depuis Guamote, en pays Puruha à près de 3000 mètres, vous redescendrez la panaméricaine serpentant au milieu des Andes. Avec de belles vues sur quelques superbes sommets, comme le Sangay ou le Chimborazo, pour rejoindre Alausi. Vous prendrez le train des Andes depuis la gare d’Alausi jusqu’à la station de Sibambe. Aujourd’hui plus moderne qu’autrefois, avec sa vieille micheline, il garantit un trajet en toute sécurité. Vous passerez par la célèbre montagne “ Nariz del Diablo ” (Nez du Diable) avec une succession de paysages andins qui vaut le déplacement: plaines d’altitude, forêts, vallées encaissées, habitants œuvrant dans les champs… Vous seront données également des explications sur l’histoire du développement du rail en Équateur et ses péripéties.

Retour sur Alausi où vous retrouverez votre véhicule après 2 heures 30 d’excursion.

A noter, afin d’éviter toute déception, qu’il fut un temps où les touristes pouvaient faire le trajet sur le toit du train ce qui en faisait son originalité et sa réputation. Suite à un accident cette option fut interdite. La seconde raison de sa réputation est le trajet en pendulaire qui a été réduit avec la modernisation. Retour sur la route pour rejoindre Ingapirca. Visite d’Ingapirca qui se traduit en langage cañari par le « mur de pierre inca ».

C’est le site Inca le plus important d’Équateur et ici la pierre est chargée d’histoire et de légendes. Ingapirca a été bâti par l’inca Huayna Capac au XVème siècle. Ce fût une imposante forteresse abritant également un temple, des entrepôts et un observatoire comprenant de superbes exemples de pierres assemblées sans mortier; ce complexe constituait certainement un tambo (relai) le long de la voie royale inca de Quito à Cuenca. Les gens du pays y voient aussi la forme d’un puma.

Alors une fois au cœur de la bête, si vous le souhaitez, vous pourrez continuer la visite par une marche d’environ 45 min sur un sentier qui vous éloigne du site pour y trouver Inganahui, le visage de l’inca que la pluie et le vent ont sculpté dans la roche, inspirés sans doute par des puissances incas.

Puis retour au site et pour ceux qui le souhaitent, visite du musée dédié à ce lieu découvert par le savant français La Condamine. Vous rejoindrez ensuite la jolie ville de Cuenca, par une route serpentant au milieu des Andes et offrant de magnifiques panoramas sur les patchworks colorés de cultures agricoles typiques et les derniers volcans élevés du sud de l’Équateur. Vous passerez la nuit à l’hôtel Santa Lucia à Cuenca. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 13 : Cuenca

Considérée comme la plus belle du pays, la ville de Cuenca (2 550 m) était jadis baptisée Guapondelic, « la vallée aussi grande que le ciel ». Cette cité coloniale, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1999, est une ville mêlant ambiance chaleureuse et vivante à de splendides édifices historiques.

Aussi pour s’imprégner des couleurs chaudes de Cuenca, nous flânerons dans les rues pavées, bordées de maisons blanches aux toits de tuiles romanes et aux balcons de fer forgé fleuris. Cuenca est également unique pour les trésors d’art colonial qu’elle abrite au cœur de ses églises et couvents des XVIIe et XVIIIe siècles. Nous pourrons découvrir la cathédrale, le panorama depuis le belvédère El Turi, les places fleuries, les églises et un tour dans le marché couvert nous permettra de nous immerger un peu dans la vie locale.

Nous visiterons une fabrique de chapeaux de Panama (sauf le dimanche) établie à Cuenca depuis plus de 60 ans où nous pourrons suivre les différentes étapes de la fabrication du fameux Panama originaire d’Équateur. Visite du Musée des Cultures Aborigènes. Ce musée privé présente sans doute la collection archéologique la plus complète de la ville. Vous trouverez des bijoux et ornements personnels fabriqués pour les caciques, faits en coquillages et métaux précieux. Vous passerez la nuit à l’hôtel Santa Lucia à Cuenca. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 14 : Cuenca

Cap à l’ouest vers le Pacifique pour rejoindre Guayaquil, capitale économique et plus grande ville de l’Équateur. Vous remonterez la cordillère occidental et traverserez le parc Cajas où vous aurez de magnifiques points de vue sur les nombreux lacs que compte cet espace protégé.

Si le temps le permet, vous pourrez vous arrêter pour faire une randonnée dans le parc, comptez entre 1 et 3 heures de marche selon le sentier choisi.

Vous descendrez ensuite au milieu des montagnes jusqu’à arriver dans des plaines fertiles où bananeraie et cultures maraîchères s’étendent à perte de vue avant d’arrivée à Guayaquil. Vous débuterez la visite de Guayaquil en parcourant les principales rues de la ville avec la cathédrale néo gothique et à côté le parc Simon Bolivar dont l’attraction principale est la centaine d’iguanes verts mesurant parfois plus d’un mètre qui se baladent en toute liberté. Nous continuerons notre chemin vers la promenade appelée ici Malecón 2000 et visiterons ensuite le quartier colonial Las Peñas afin d’admirer son architecture et ses nombreuses galeries d’art. Depuis le fort Santa Ana vous aurez une vue panoramique sur Guayaquil et le fleuve Guayas. Vous passerez la nuit à l’hôtel Mansion del Rio à Guayaquil. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 15 : Guayaquil

Départ de l’hôtel pour l’aéroport en transport privé avec chauffeur hispanophone. Connexion libre pour votre vol international.

Ce circuit vous a plu?

laura - terra ecuador
marion - terra ecuador
sophie - terra ecuador
william - terra ecuador

Construisez votre voyage sur-mesure avec notre équipe.

?
Info Covid-19