Terra Ecuador » En direct du terrain » A la découverte de la Sierra Norte !

1ère reconnaissance terrain pour la nouvelle team !

Fin avril 2019, la toute nouvelle équipe de Terra Ecuador aka les 3 Mousquetaires était en reconnaissance terrain.

 

Et c’est au Nord de Quito qu’on nous a envoyé voir du pays. Surexités et surpréparés, nous avons donc pris la route un vendredi matin en direction de la province d’Imbabura pour découvrir la Fameuse Sierra Norte.

 

Notre aventure commence par un arrêt sur la ligne imaginaire de l’Equateur, là où notre monde est séparé en deux, un pied dans l’hémisphère nord et l’autre dans l’hémisphère sud, nous en apprenons un peu plus sur les solstices et les équinoxes qui rythment la vie des agriculteurs Andins.

mitad-del-mundo-quitsato
Quitsato – ou la vraie « mitad del mundo »

Nous nous arrêtons ensuite visiter une plantation de roses à Cayambe. La rose équatorienne est considérée comme la plus belle au monde et s’exporte sur tous les continents.

 

Juan Pablo, notre guide pour la visite, nous fait visiter la maison familiale, décorée de roses de toutes les couleurs, en nous racontant l’histoire passionnante des lieux et nous emmène ensuite voir la plantation ainsi que l’atelier oú les fleurs sont préparées à voyager à travers le monde. Une véritable pause toute en douceur en cette première matinée d’exploration.

Exposition de roses de Cayambe

Nous reprenons la route en direction du parc Condor. Sur le chemin, nous avons la chance de pouvoir voir le sommet du volcan Imbabura qui domine la région d’Otavalo.

imbabura-otavalo
Sommet de l’Imbabura

Arrivés au parc, nous sommes impressionnés par la vue que nous avons en face de nous en arrivant, puis le spectacle commence, les oiseaux virevoltent au-dessus de nos têtes et petits et grands sont enchantés par cette démonstration.

aigle-parc-condor
Démonstration de vol au parc Condor

Nous terminons cette première journée aux abords de la laguna San Pablo, silencieux et admiratifs devant le coucher de soleil derrière le volcan Cayambe au sommet enneigé.

san-pablo-otavalo
La lagune San Pablo au coucher de soleil

Le lendemain, nous partons à l’assaut du célèbre marché d’Otavalo, bien décidés à prendre part aux négociations qui sont de mise ici. Nous découvrons un labyrinthe de tissus colorés, bijoux, sacs et autres artisanat local.

 

Nous discutons avec les commerçants, goutons aux spécialités locales et reprenons la route avec quelques souvenirs dans nos sacs à dos.

otavalo-marché-indigène-artisanat
Les couleurs du marché artisanal d’Otavalo

Nous prenons de la hauteur et découvrons la lagune de Cuicocha, perchée à plus de 3 200m d’altitude. Ici, nous profitons de la vue, de l’immensité du paysage et du calme qui règne autour de nous.

lagune-cuicocha
Autour de la lagune Cuicocha

Nous rejoignons ensuite la communauté de San Clemente, installée sur le flanc du volcan Imbabura.

Plus de détails sur cette expérience, à venir dans notre prochain article de blog! 😉

Chez Manuel à San Clemente

C’est déjà le dernier jour de notre périple, après avoir passé la matinée en compagnie de Manuel, à San Clemente, nous mettons le cap vers le sud.

 

Nous faisons un premier arrêt à la lagune de Mojanda, entourée de hautes montagnes comme le Fuya Fuya. D’ici, il est possible de marcher jusqu’au sommet, qui est recommandé pour s’acclimater à l’altitude avant de passer à des montagnes plus hautes.

 

On peut également faire le tour de la lagune et profiter de points de vue spectaculaires !

 

Dernier arrêt : Les pyramides de Cochasqui, parc archéologique datant de la période pré-inca, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité.
Aujourd’hui, les pyramides sont recouvertes par la végétation et des lamas se promènent en liberté dans ce lieu hors du commun.

pyramides-cochasqui-réserve
Site archéologique de Cochasqui

 

Depuis le haut des pyramides, nous profitons de la vue à 240 ° qui nous permet d’admirer montagnes et vallées telles que : Pambamarca, Pichincha, Cerro Puntas, Cotopaxi, Cayambe, Ilinisas, El Quinche, Los Chillos, San Antonio de Pichincha et autres.

 

Et c’est ainsi que s’achève notre voyage dans la Sierra Norte.

 

Ce que nous retenons de ce voyage :

  • L’immensité des paysages
  • Les couleurs du marché d’Otavalo
  • L’accueil chaleureux des habitants de la région, heureux de nous partager leurs connaissances et leur amour pour leur terre.

 

Si vous aussi vous avez envie de découvrir cette magnifique région durant votre voyage en Equateur, c’est par ici.

 

*Découvrez notre circuit nature et civilisations sur ce lien*

 

A bientôt pour de nouvelles aventures !

 

lama-cochasqui
Les lamas de Cochasqui