L’Amazonie est une région incontournable lors d’un voyage en Équateur, proche ou profonde, vous y découvrirez une nature riche abritant de nombreuses espèces animales et végétales.

Le Sani Lodge, aux abords du parc national du Yasuni.

Aujourd’hui nous nous focaliserons sur l’Amazonie profonde, composée de la réserve naturelle du Cuyabeno et du parc national du Yasuni, c’est au bord de ce dernier que se trouve le Sani Lodge.

Le Sani Lodge est un écolodge 100% géré par une communauté Kichwa, la communauté Sani Isla. Cette communauté a été établie dans le but de défendre et protéger la culture ainsi que l’environnement des provinces Napo et Pastaza. Aujourd’hui, la communauté Sani Isla s’étend sur 42 000 hectares de part et d’autre du fleuve Napo. Elle fait partie des 100 destinations écologiques recensées dans le monde par le Green Destination Committee. 

Ses cabanes en bois local et paille de toquilla ont été éco-conçues en harmonie avec la nature tout en vous offrant le meilleur confort possible. En séjournant au Sani Lodge, vous soutenez les communautés locales tout en découvrant une faune et flore luxuriante.

Au programme : observations de la faune et de la flore locales avec un guide naturaliste qui vous dévoilera les secrets de ces espèces. C’est lors d’une balade en canoë que nous découvrirons les premières espèces animales vivant aux abords du lodge : des oiseaux endémiques comme le hoazin et différentes espèces de singes tels que les singes hurleurs, les capucins et les singes écureuils

Nous atteindrons ensuite la “saladero”, une formation naturelle causée par l’érosion, où des perroquets, perruches et aras se rassemblent, générant un spectacle naturel. Les oiseaux y viennent pour consommer les minéraux de la terre qui améliore leur digestion.

Nous poursuivons notre trajet en bateau jusqu’au centre communautaire de Sani Isla à la rencontre des femmes de la communauté. Après un accueil chaleureux et des explications sur la culture Kichwa locale, c’est un vrai cours de cuisine qui débute. Le Maito (poisson cuit dans des feuilles de palme) est un plat emblématique de la cuisine amazonienne, nous découvrons son élaboration tout en dégustant des boissons tout aussi emblématique : la chicha (boisson fermentée à base de manioc) et la guayusa (infusion de plantes endémiques). Les papilles gustatives s’éveillent à de nouvelles saveurs en goûtant aussi les célèbres vers Chontacuros, mais rassurez-vous ils sont cuits au barbecue !

C’est le ventre bien rempli que notre journée se poursuit à la tour d’observation. Ce spot idéal nous amène au-dessus de la canopée permettant d’apprécier la forêt sous un nouvel angle. Au-delà de la vision panoramique qui s’offre à nous, c’est également une nouvelle opportunité de découvrir les espèces qui évoluent dans cet environnement, notamment différentes espèces de toucans. Le soleil commence son coucher et de magnifiques lumières teintes le paysage et les cimes des arbres.

Maintenant la nuit tombée, nous partons à la découverte d’une deuxième facette de la forêt aux sons des coassements des grenouilles. La marche nocturne nous permet d’observer ces dernières, mais aussi différents insectes, mygales et petits reptiles : lézards et geckos. La balade nocturne en canoë nous fait découvrir cette fois de plus gros individus avec les nombreux caïmans qui vivent aux abords du lodge, mais aussi des oiseaux nocturnes.

 

En conclusion, le Sani Lodge offre une expérience immersive au sein de la communauté Kichwa et de la riche biodiversité de l’Amazonie profonde, avec un confort certain et un service qualitatif. Idéal pour un séjour de 4 jours / 3 nuits, ou de 5 jours / 4 nuits si vous avez un peu plus de temps.