Terra Ecuador » En direct du terrain » 2 jours en immersion à San Clemente

Rencontre avec la communauté de San Clemente

Où : la communauté est proche de la ville d’Ibarra, à 2h au nord de Quito.

Au cours de notre reconnaissance terrain, nous avons eu la chance d’être accueillis par Manuel et Laura (aka Laurita), membres de la communauté de San Clemente.

Ils ont été les premiers de leur communauté à ouvrir les portes de leur maison au tourisme, en 2002.

 

Cette initiative de tourisme communautaire permet à ces familles Kichwa (groupe karanqui) de générer des revenus et de se développer de manière éco-responsable. Non seulement cela permet de maintenir leur mode de vie mais aussi de préserver una agriculture non chimique, qui se retrouvera dans l’alimentation des visiteurs.

 

maison-san-clemente
La maison de Manuel et Laura

 

Aujourd’hui, 14 familles reçoivent des voyageurs en quête de partage et d’échange culturel. Ce sont vraiment les maîtres mots de cette immersion ! Le couple est adorable et nous permet d’entrer dans leur vie quotidienne.

 

Notre maison pour la nuit à San Clemente

A mon arrivée, j’ai été surprise de voir à quel point les installations étaient en très bon état et propres. Moi qui m’attendais à avoir un petit logement d’appoint, utiliser des toilettes sèches et n’avoir aucun réseau, j’ai été bien étonnée de voir que c’était bien plus moderne ! N’ayez donc pas peur de passer quelques jours à San Clemente, il y fait très bon vivre et vous aurez tout le confort nécessaire.

marion-san-clemente-equateur
Marion qui se relaxe à San Clemente

Nous sommes arrivés en fin d’après-midi. Après avoir découvert nos chambres et le magnifique paysage, nous nous sommes installés dans la maison principale de Manuel et Laura pour dîner autour d’une table bien remplie. Tout ça préparé par les soins de Laurita ! Les produits viennent directement de leur potager et ça se ressent !

repas-san-clemente
Mathilde et Pierre à table

Après une nuit dans notre petite maison, nous avons participé au petit-déjeuner en préparant de délicieuses tortillas ! De manière traditionnelle s’il vous plait ! Pas de cuisine ou de plaques à induction, on a fait ça dans une sorte de poële en céramique au-dessus du feu où brûlent des feuilles d’eucalyptus (pour la saveur apportée).

tortillas-preparation
Préparation des tortillas
preparation-tortillas
L’équipe en pleine préparation
petit-dejeuner-san-clemente
La table du petit-déjeuner

Une fois qu’on s’est bien rempli l’estomac, Manuel nous raconte toutes les traditions et croyances encore maintenues par la communauté. Il nous explique entre autre à quel point la lune à une influence sur la personnalité et sur les actes des personnes. Des explications qui font aussi réfléchir sur notre vie actuelle.

On a aussi le droit à une super démonstration de la fête la plus attendue de l’année : Inti Raymi (le 27 et 28 juin) avec les costumes allant avec ! Cette fête annonce les premières récoltes de l’été.

inti-raymi-san-clemente
Pierre et Marion en tenue traditionnelle

Manuel a aussi partagé avec nous ses connaissances des plantes et leurs bienfaits. Il n’y a plus du tout besoin de médicaments chimiques lorsqu’on vit là-bas ! On trouve une solution à tout !

Après 2 journées bien remplies, nous avons dû dire au revoir à nos hôtes. C’était court, mais on était quand même triste de les quitter tellement ils nous ont appris et reçu comme des membres de leur famille !

 

A bientôt !

 

Pour connaître tout ce que nous avons fait lors de notre week-end de reconnaissance, c’est par ici !

 

*Découvrez tous nos voyages sous le thème de la rencontre et du partage avec les communautés locales.*