voyage equateur gastronomie - terra ecuador

Gastronomie d’Equateur

Idée d'itinéraire voyage en Equateur en 16 jours.

Ce circuit se focalise sur la diversité colossale du pays en vous emmenant dans des régions aussi riches et diverses que les Andes avec sa palanquée de majestueux volcans, l’Amazonie avec sa forêt mythique ou la Côte Pacifique et ses plages au sable blanc fin. Mais ce circuit met aussi l’accent sur la diversité culturelle faite de communautés andines et amazoniennes au patrimoine très différent. En somme un circuit pour les yeux et la tête !

Durée suggérée: 16 jours

Thématique: Exception et bien-être

Difficulté : Pour tout public

Pays visités: Équateur

Votre voyage sur mesure en Équateur

9 avis voyageurs 4.7 / 5

Lire plus

Jour 1 : Aéroport de Quito

Accueil à l’aéroport et transfert avec votre guide francophone (et éventuellement chauffeur) à votre hôtel. SURPRISE:

La surprise qui vous attend allie légendes urbaines, tradition et saveurs. Ayez votre appareil photo prêt car il en prendra plein la lentille.

Lire plus

Jour 2 : Quito

Vous irez au marché couvert de Santa Clara, marché typique de Quito où l’on vend fruits et légumes, poissons, viande… l’occasion de se rapprocher un peu plus de la vie locale.

Si vous le souhaitez, votre guide vous orientera pour déjeuner sur place (le cochon rôti y est succulent). Cours de cuisine équatorienne à l’hôtel Plaza Grande . Vous découvrirez dans cet hôtel de luxe situé à côté du palais présidentiel, les secrets de la préparation de plats traditionnels comme le ceviche en entrée ou la glace de paila en dessert. Pour les plats principaux, vous aurez le choix aussi, laissons cela secret. Vous visiterez Quito, capitale de l’Equateur, véritable écrin posé au creux des volcans Pichincha, Cayambe et Antisana.

Elle est perchée à 2830 mètres, ce qui en fait la seconde capitale la plus haute du monde. Elle a été la première ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1978; son centre historique est le plus grand et le mieux conservé d’Amérique Latine.

Départ à 8h30: pour vous donner un bon aperçu de la ville en une demi-journée, nous nous dirigerons vers le Panecillo, petite colline dominant la ville couronnée par la statue de la Vierge de Quito. Vous profiterez d’une très belle vue panoramique.

Ensuite vous effectuerez une visite du centre colonial et républicain de Quito :

– l’église de la Compagnie de Jésus (des Jésuites);
– l’église de San Francisco (des Franciscains);
– la Grand Place où se situent le Palais présidentiel (Carondelet) et la Cathédrale de Quito. Dîner au restaurant Spezia. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 3 : Quito

Vous prendrez la direction de la Mitad del Mundo, au nord de Quito. Vous vous rendrez à « La Mitad del Mundo » pour poser un pied dans l’hémisphère sud et l’autre au nord ! Le site comprend différents pavillons qui traitent des sujets géographiques et culturels de l’Équateur, dont le pavillon français consacré à l’expédition de Charles-Marie de La Condamine qui détermina en 1736 le premier emplacement de la ligne équatoriale (avec quelques centaines de mètres d’erreur d’appréciation). Le musée ethnographique Inti Nan, à côté du site de la Mitad del Mundo présente les différentes ethnies du pays avec leurs coutumes, vêtements et traditions. Vous réaliserez différentes expériences comme celle de l’écoulement d’eau ou l’équilibrage d’œufs, dont les résultats sont intéressants du fait que l’on se trouve sur l’équateur. Vous déjeunerez au restaurant Yaravi. Suite à votre halte à la Mitad del Mundo vous poursuivrez votre trajet sur une jolie route qui, après avoir passé un petit col, se dirigera vers la Côte puis serpentera au milieu de la forêt nuageuse équatoriale jusqu’à la zone de Mindo, endroit unique pour sa biodiversité, en particulier pour ses oiseaux dont les colibris. La réserve d’Alambi est probablement l’un des meilleurs lieux pour observer les colibris. Vous y ferez une escale sur la route de Mindo pour voir près d’une douzaine de variétés de ces oiseaux magiques et emblématiques de cette région. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 4 : Mindo

Découverte de la forêt écologique protégée de Mindo-Nambillo où de nombreux sentiers vous permettent d’aller à la rencontre de quelques-unes des centaines d’espèces d’oiseaux dans une zone prisée par les amateurs du monde entier. Déjeuner économique dans un restaurant local. Vous visiterez la chocolaterie artisanale El Quetzal où vous pourrez déguster l’un des meilleurs chocolats du pays après avoir suivi son processus de fabrication. En somme une halte pour gourmands et l’occasion de ramener des souvenirs originaux pour votre famille et vos amis. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 5 : Mindo

Vous prendrez la route pour Otavalo, région mondialement réputée pour son artisanat. Déjeuner dans le restaurant local El Mirador de Cuicocha avec vue sur la lagune et un bon repas à base de ceviche de truites. Vous vous rendrez sur le trajet au parc du Condor sur les hauteurs d’Otavalo pour assister à une démonstration de vol de rapaces. Vous pourrez approcher de près des condors, oiseaux emblématiques des Andes.

Démonstrations de vol: 11h30 et 15h30 (les horaires peuvent changer en fonction des conditions climatiques). Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 6 : Otavalo

Vous visiterez ce matin le célèbre marché indigène d’Otavalo, le marché équatorien d’artisanat le plus important des Andes.

Vous y croiserez les indigènes Otavaleños chaussés d’espadrilles, coiffés de chapeaux de feutre brun et portant sur les épaules un poncho bleu. Ce sont les indigènes les plus prospères d’Équateur et sont de redoutables commerçants.

Évidemment ce marché a un aspect touristique très développé mais il fait partie des incontournables du pays. Vous retrouverez Claudia, originaire de la région d’Otavalo, et qui vous fera découvrir la cuisine traditionnelle quechua. Vous mettrez la main à la pâte et apprendrez à préparer avec elle un plat typique des Andes depuis la découverte des produits locaux à leur préparation et pourrez ensuite déguster votre travail. Une expérience authentique. Vous vous rendrez au village de Peguche où vous visiterez sa cascade sacrée et découvrirez l’artisanat de fabrication d’instruments musicaux andins avec peut-être une session de musique locale et de tissage, art maîtrisé de longue date dans la région. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 7 : San Clemente

Réveil matinal, vous pourrez accompagner et aider les gens de la communauté dans leurs travaux matinaux avec leurs animaux ou la préparation du petit déjeuner… Votre repas à San Clemente aura deux dégustations spéciales: le Cuy ou cochon d’Inde, consommé dans les Andes depuis l’époque précolombienne vous pourrez goûter à ce plat exotique et la chicha boisson plus ou moins alcoholisée fait à partir de la macération de maïs. Depuis Otavalo, vous prendrez la route directement pour l’aéroport de Quito. Dîner dans un restaurant local. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 8 : Pifo

En dehors des sentiers battus , visite de l’Hacienda Dopincha (62 ha) dédiée au Projet Atuk, mené par la famille Dammer. Ce projet aux multiples thématiques agro-écologiques est intéressant pour son approche intégrale. Vous visiterez les espaces où sont élevés les vaches, poules et coqs, les lamas ainsi que les chevaux.

Si le courage vous accompagne vous pourrez compléter cette visite de 3 heures par celle des oies, des dindes ou des cochons. Vous sera servi sur place un déjeuner simple fait de produits bio . Voici une étape intéressante et originale sur votre chemin:

La brasserie artisanale Páramo Brauhaus.

La visite comprend un sandwich dans un Biergarten typiquement bavarois (restaurant / café en plein air) qui est adjacent à la production de bière.

Un brasseur équatorien-allemand vous expliquera le processus de fabrication de la bière depuis son début jusqu’à son achèvement. Après la visite, vous pourrez déguster cinq types différents de bière Páramo.

Ensuite, vous pouvez prendre 300 ml de la bière que vous aimez le plus, accompagnée de plateaux avec différents types de saucisses, pain de viande, salade de pommes de terre, laitue et pain. Dîner dans un restaurant local.

Lire plus

Jour 9 : Quito

Vous emprunterez la route de Baeza puis Tena et qui remonte ensuite toute la cordillère orientale jusqu’à 4000 m permettant d’observer l’évolution de l’écosystème en passant du páramo andin à un environnement tropical. L’aventure Pacari continue .

Profitez d’une demi-journée pour vivre l’aventure de la route du cacao. Une expérience incroyable vous attend à partir d’Archidona d’où vous rejoindrez la communauté de Santa Rita et le projet d’agrotourisme de l’organisation Pacari.

Arrivée à la communauté de Santa Rita où vous en apprendrez plus sur l’origine du cacao sélectionné par Pacari, le chocolat que vous avez dégusté quelques jours auparavant à Quito. Vous verrez comment ils produisent le cacao et tout le processus technique nécessaire pour créer le goût unique du chocolat Pacari.

Pendant une courte marche dans la plantation, vous pourrez peut-être trouver des pétroglyphes (inscriptions millénaires gravées sur la roche). Ce sont les traces ancestrales de cultures natives ayant habité cette zone pour des milliers d’années et qui est maintenant connue comme la Vallée Sacrée de l’Anaconda. Vous chercherez aussi des cabosses de cacao mûres pour en déguster la chair enrobant les fèves, sucrée et légèrement acidulée…

Retour au campement où vous essayerez de faire une pâte de chocolat et du chocolat chaud avec le cacao que vous aurez récolté le matin. Vous connaitrez enfin le processus complet d’élaboration du cacao. Celui-ci consiste à toaster, peler et moudre le cacao que vous mélangerez avec de la panela (sucre de canne), de l’ishpingo (cannelle américaine) et de la cannelle commune.

(possibilité de récolte du cacao de février à juin). Déjeuner économique dans un restaurant local. Après vous être installés au Sacha Sisa Lodge, vous pourrez profiter d’un moment de détente ou aller faire une première balade en forêt avant de prendre votre dîner sur place. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 10 : Ahuano

Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur). Le matin, en compagnie d’un guide indigène, vous ferez une excursion à pied dans la forêt primaire pour découvrir les nombreuses espèces de plantes avec leurs vocations médicinales.

Gardez l’œil bien ouvert, vous pourrez certainement apercevoir des singes et des oiseaux dans leur milieu naturel. Suivant les conditions météorologiques et les souhaits du groupe, le programme pourra être adapté.

Après le déjeuner, vous rendrez visite à la communauté indigène, l’occasion d’apprendre à connaître leurs coutumes, leur façon de vivre et leurs différentes plantations : bananiers, arbres de papayes, ananas, orangers, cannes à sucre…

Vous découvrirez également l’élaboration de la « chicha », boisson traditionnelle et la réalisation du chocolat comme on le fait depuis des générations.

Repas et seconde nuit au Lodge. Pour commencer la journée en découvrant une tradition ancestrale d’Amazonie, vous boirez une infusion de guayusa, plante d’Amazonie qui contient plus de caféine que le café. Après le petit-déjeuner, vous apprendrez une première pratique locale en découvrant la fabrication d’un anti-moustique naturel. Vous pourrez en profiter pour l’utiliser et le tester pour la matinée. Vous partirez ensuite faire une randonnée dans la jungle pour observer la flore et chercher avec votre guide local des plantes médicinales dont les propriétés vous seront présentées. Vous rapporterez par ailleurs les ingrédients pour préparer un médicament naturel contre le « mal aire ». Le « mal aire » représente un mal-être physique, qui dans les croyances amazoniennes, peut provenir d’un mauvais sort. Dans l’après-midi, vous vous rendrez dans la chakra (potager) pour participer à la récolte de la yuca. Vous ramènerez la yuca qui vous sera préparée pour le repas du soir. Votre guide vous montrera aussi comment est fabriquée, la chicha . C’est une boisson traditionnelle d’Amazonie, à base de yuca (manioc) fermenté.

Lire plus

Jour 11 : Misahualli

Vous prendrez la route en direction de Baños et vous rendrez à Puyo, typique ville de l’Amazonie née au milieu du siècle dernier. Sur la route nous nous arrêterons près de Puyo où nous visiterons un centre de réhabilitation des singes d’Amazonie – Paseo de los Monos – où nous nous trouverons en contact direct avec les animaux. Six espèces de singes sont présentes, l’objectif étant de venir en aide à certains individus malades ou isolés pour les remettre en liberté. Déjeuner au restaurant de l’hôtel Miramelindo. Vous reprendrez ensuite la route pour le Pailón del Diablo en direction de Baños. Après le petit déjeuner, vous ferez une balade pour observer des oiseaux préhistoriques (hoatzin) et rencontrerez les enfants de la communauté. Vous reprendrez ensuite la pirogue afin de retrouver votre véhicule. Visite du Pailon del Diablo , les chutes d’eau les plus célèbres du pays. Vous irez à leur découverte en descendant jusqu’à un mirador permettant de les approcher au mieux.

Un peu plus loin sur la route, comme les incas jadis, vous pourrez emprunter une nacelle suspendue nommée ici tarabita pour traverser les gorges et rejoindre la cascade nommée el Manto de la Novia . Après le petit déjeuner, vous ferez une balade pour observer des oiseaux préhistoriques (hoatzin) et rencontrerez les enfants de la communauté. Vous reprendrez ensuite la pirogue afin de retrouver votre véhicule. Vous parcourrez la Route des Cascades jusque Baños. Dîner dans un restaurant local. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 12 : Baños

Vous reprendrez ensuite la route vers l’Est, une route incroyablement belle qui vous amènera au parc du Chimborazo. Visite de la réserve naturelle du Chimborazo:

Dans un paysage de « paramo » aux hautes herbes typiques de cette région andine, vous croiserez certainement un groupe de vigognes composé aujourd’hui de 2300 individus suite à leur réintroduction en 1990. Vous monterez en voiture jusqu’au refuge Carrel à 4800m.

Ensuite vous pourrez vous rapprocher du sommet (optionnel, vous pouvez rester au niveau du refuge si vous jugez que vous n’avez pas la condition physique pour monter), le plus haut d’Équateur culminant à 6310m. en rejoignant le second refuge Whymper à 5100m. d’altitude.

Vous ne serez pas loin des premières neiges et jamais aussi proche du soleil car du fait du renflement de la terre au niveau de l’Équateur, le sommet du Chimborazo est considéré comme le plus éloigné du centre de la terre. Aujourd’hui vous sera servi une Box Lunch pour le déjeuner. Vous reprendrez ensuite la route vers le sud pour Riobamba, tranquille petite ville andine entièrement reconstruite après le tremblement de terre de 1797. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 13 : Riobamba

Route pour le village d’Alausi, d’où part le train pour la Nariz del Diablo. Vous prendrez le train des Andes depuis la gare d’Alausi jusqu’à la station de Sibambe. Aujourd’hui plus moderne qu’autrefois, avec sa vieille micheline, il garantit un trajet en toute sécurité. Vous passerez par la célèbre montagne “ Nariz del Diablo ” (Nez du Diable) avec une succession de paysages andins qui vaut le déplacement: plaines d’altitude, forêts, vallées encaissées, habitants œuvrant dans les champs… Vous seront données également des explications sur l’histoire du développement du rail en Équateur et ses péripéties.

Retour sur Alausi où vous retrouverez votre véhicule après 2 heures 30 d’excursion.

A noter, afin d’éviter toute déception, qu’il fut un temps où les touristes pouvaient faire le trajet sur le toit du train ce qui en faisait son originalité et sa réputation. Suite à un accident cette option fut interdite. La seconde raison de sa réputation est le trajet en pendulaire qui a été réduit avec la modernisation. Retour sur la route pour rejoindre Ingapirca. Visite d’Ingapirca qui se traduit en langage cañari par le « mur de pierre inca ».

C’est le site Inca le plus important d’Équateur et ici la pierre est chargée d’histoire et de légendes. Ingapirca a été bâti par l’inca Huayna Capac au XVème siècle. Ce fût une imposante forteresse abritant également un temple, des entrepôts et un observatoire comprenant de superbes exemples de pierres assemblées sans mortier; ce complexe constituait certainement un tambo (relai) le long de la voie royale inca de Quito à Cuenca. Les gens du pays y voient aussi la forme d’un puma.

Alors une fois au cœur de la bête, si vous le souhaitez, vous pourrez continuer la visite par une marche d’environ 45 min sur un sentier qui vous éloigne du site pour y trouver Inganahui, le visage de l’inca que la pluie et le vent ont sculpté dans la roche, inspirés sans doute par des puissances incas.

Puis retour au site et pour ceux qui le souhaitent, visite du musée dédié à ce lieu découvert par le savant français La Condamine. Vous rejoindrez ensuite la jolie ville de Cuenca, par une route serpentant au milieu des Andes et offrant de magnifiques panoramas sur les patchworks colorés de cultures agricoles typiques et les derniers volcans élevés du sud de l’Équateur. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 14 : Cuenca

Considérée comme la plus belle du pays, la ville de Cuenca (2 550 m) possède un charme indéfinissable. D’ailleurs jadis, elle était baptisée Guapondelic « la vallée aussi grande que le ciel ». Cette cité coloniale, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1999, est une ville mêlant ambiance chaleureuse et vivante à de splendides édifices historiques.

Aussi pour s’imprégner des couleurs chaudes de Cuenca, nous flânerons dans les rues pavées, bordées de maisons blanches aux toits de tuiles romanes et aux balcons de fer forgé fleuris. Cuenca est également unique pour les trésors d’art colonial qu’elle abrite au cœur de ses églises et couvents des XVIIe et XVIIIe siècles. Cours de cuisine à Cuenca, vous découvrirez les saveurs équatoriennes avec un cours suivi d’un déjeuner. Suggestion de visite :

Profitez d’un moment de détente dans les thermes Piedra de Agua. Vous pourrez profiter des bains thermaux en intérieur et extérieur, des douches de pluie et du hammam. Si vous le souhaitez vous pourrez réserver sur place un massage ou l’accès aux piscines de boue volcanique bleue ou rouge.

(à payer sur place : environ 35 US$ par personne). Dîner au restaurant Villa Rosa. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 15 : Cuenca

A 15 minutes au sud de Cuenca dans la zone de Narancay, se trouve la Cave San Miguel.

San Miguel est le producteur du rhum national le plus connu en Équateur.

On vous propose ici d’en visiter son petit musée et la cave gavée de fûts de chêne pour une petite dégustation. Cap maintenant à l’Ouest pour remonter vers le parc Cajas depuis Cuenca où vous aurez de magnifiques points de vue sur les nombreux lacs que compte cet espace protégé. Le Parc national Cajas est situé sur la Cordillère occidentale au Sud des Andes équatoriennes à 35 km de Cuenca. Son altitude varie de 3.156 à 4.450 m et a une superficie de 288 km2 qui comprend un complexe lacustre de 235 lagunes d’origine glaciaire, connectées entre elles par des petites rivières ou des ruisseaux. Le parc abrite des sites d’intérêt archéologique, parmi lesquels plusieurs tronçons du Qhapaq Ñan (Chemin Royal Andin) qui relie la côte avec la sierra (hauts plateaux) et qui pendant les périodes pré-Inca et Inca servait entre autres à la circulation du coquillage Spondylus, un objet d’une grande valeur économique à cette époque.

Vous pourrez effectuer une randonnée avec un guide local. Le choix du sentier sera fait sur place selon la durée et la difficulté. Puis vous prendrez la route pour rejoindre Guayaquil, capitale économique et plus grande ville de l’Équateur. Vous descendrez au milieu des montagnes jusqu’à arriver dans des plaines fertiles où bananeraie et cultures maraîchères s’étendent à perte de vue avant d’arrivée à Guayaquil. Déjeuner au restaurant Dos Chorreras, proche de Cuenca. Suggestion de visite :

Avec 57 mètres de haut, c’est la plus grande en Amérique du Sud.

Profitez d’une perspective sur la ville et les paysages environnants.

La roue est située sur le Malecon 2000, le long du fleuve Guayas et à côté de la colline de Santa Ana, un des voisinages les plus iconiques et emblématiques de la ville.

Elle est ouverte tous les jours de la semaine. Montez-y de jour ou de nuit, pour une expérience unique et incomparable.

Dimanche à jeudi: 10:00 – 22:00

Vendredi et samedi : 10:00 – 24:00

Prix: De lundi à vendredi: $3.50

Samedi et dimanche: $5.00 Dîner dans la cafeteria Pepa de Oro du Grand Hotel à Guayaquil. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Lire plus

Jour 16 : Guayaquil

Vous visiterez le quartier colonial et coloré de Santa Ana, plus communément appelé Las Peñas afin d’admirer son architecture et ses nombreuses galeries d’art. Occupant une colline qui surplombe toute la ville et donne sur le fleuve, vous grimperez ses 444 marches, toutes numérotées. Depuis le fort Santa Ana, avec son phare et sa chapelle, vous aurez une vue panoramique sur Guayaquil et le fleuve Guayas. Transfert avec votre guide pour l’aéroport de Guayaquil en transport privé. Connexion libre pour votre vol international. Accompagnement par un guide francophone en transport privé (si vous êtes de 1 à 3 personnes, votre guide sera aussi votre chauffeur).

Ce circuit vous a plu?

laura - terra ecuador
marion - terra ecuador
sophie - terra ecuador
william - terra ecuador

Construisez votre voyage sur-mesure avec notre équipe.

?
Info Covid-19